Le sixième

Dans ma grande bonté, je me suis accordé jusqu’au 30 juin pour en finir avec ma liste, ensuite je me donnerai quartier libre et carte blanche pour les vacances (comprendre on peut commencer tout un tas de trucs, à l’inspiration, changer d’avis et ne rien finir … les vacances quoi !).

 

-Mon gilet-boulet. Je l’ai lavé et bloqué histoire de ne rien regretter. Résultat, il y a toujours un décalage (moindre) entre les 2 devants qui du coup sont sensiblement plus longs que le dos, et les manches me boudinent toujours. A détricoter. DÉTRICOTÉ !

-un petit pull en coton. Reste une manche à monter. FINI !

-un gilet kimono. Reste les côtés à assembler. FINI !

-un pull de printemps à manches courtes. 2 1/2 manches tricotées, manches terminées montées, restera à les assembler fermer et à fermer les côtés. Parti au blocage ! FINI, photographié et tout !

-un pantalon 7/8. Photos à faire. FAITES

-des succulentes au crochet. A assembler et à installer.

-un châle sur le modèle de Retour de promenade qui devait me permettre de finaliser l’écriture du tuto mais les bordures ne me plaisent pas. A défaire ? Je crois que son sort est scellé vu que j’ai déjà récupéré son aiguille … Détricoté et transformé en Genver (encore un !) Reste à le photographier. FINI !

-une veste enfant au crochet, plus que une manche et les finitions. FINI !

-une jupe ratée

un nouveau gilet kimono dont je viens de finir l’échantillon (et après je me demande pourquoi ma liste est toujours aussi longue !) Fini aussi, encore une séance photo à prévoir.

Je vous présente donc aujourd’hui mon 3ème Genver (clic ici pour le modèle). Ce sera le dernier, il faut que je me renouvelle mais il est tellement sympa et facile à tricoter que je n’ai pas pu résister cette fois encore.

Je disposais d’un écheveau (100g-266m) d’un charmant coloris vieux rose nommé Mélancolie ce qui lui va plutôt bien. C’est une laine qui se tricote en 5 mais je l’ai déjaugée en 7 pour magnifier l’effet ajouré.

Je l’ai utilisé tout entier cet écheveau et j’ai eu la chance de ne pas vivre le drame que nous avons toutes connu un jour : la panne de laine à 5cm de la fin du dernier rang (tu sais celui de 444m qu’il faut donc détricoter ainsi que le précédent en croisant les doigts pour ne pas perdre des mailles en route …), ouf !!! J’ai néanmoins  rabattu mes mailles la peur au ventre mais c’est passé, même qu’à la fin il me restait au moins 10 bons centimètres de laine 😀

Après avoir essuyé la goutte de sueur froide qui coulait sur ma tempe, j’ai procédé à un blocage léger et voilà la bête : 100gr, 170cm d’envergure pour 60cm de hauteur. La taille parfaite. (Entre parenthèses, j’ai toujours envie de châles immenses pour m’envelopper frileusement dedans, mais au final je me rends compte que ceux que j’utilise vraiment sont de dimensions plus modestes, tout à fait comme ce Genver, fermons la parenthèse.)

J’ai choisi pour faire mes photos le seul jour bien gris de la semaine (pas ma faute si les jours gris tombent le week-end, d’ailleurs je voudrais bien en dire deux mots au dieu de la météo qui nous a fait crever de chaud toute la semaine et qui nous envoie la pluie dans la nuit de vendredi à samedi !).

J’ai choisi aussi d’associer mon Genver vieux rose avec mon petit pull de printemps vert pomme, et pourquoi pas ! J’ai passé l’âge d’obéir aux diktats de la mode en matière d’associations de couleurs, passé l’âge aussi de me laisser marcher sur les pieds et imposer une certain nombre de choses mais ceci est une autre histoire 😀

Place aux photos

 

 

 

Bon dimanche !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Un dernier pour la route

Z’avez vu ? L’hiver s’en va ! Yessssss !!!

J’ai vu passer ces deux dernières semaines sur vos blogs pas mal de créations hivernales et je me suis dit qu’il était grand temps pour moi aussi de de terminer le dernier petit snood de l’hiver.

C’est un snood crocheté en rond, le motif et le relief sont  obtenus graĉe à une alternance de brides croisées. J’ai trouvé le modèle sur internet mais impossible de remettre la main dessus, je sais c’est nul, d’autant plus que je l’ai imprimé mais la feuille aussi a disparu (comme quoi trop de rangement peut nuire au final …). Si la créatrice passe par là, qu’elle m’excuse et qu’elle se signale …

Il est très facile à réaliser et comme il se crochète en rond je n’ai pas eu de problèmes au niveau des lisières. Je m’explique : au crochet je ne sais jamais quelle est la dernière maille et du coup mes lisières ne sont pas du tout droites. C’est très embêtant 😀

 

J’ai utilisé encore une fois une laine de L’écheveau vert (clic). Une laine 100% française (Massif Central), bio et teinte à la main de façon naturelle : un chaudron, de l’eau, du vinaigre blanc et des teintures respectueuses de l’environnement (sans métaux lourds et conformes aux normes de L’Organic Trade Association pour la teinture des fibres biologiques). La teinture artisanale donne de jolies nuances qui accentuent l’effet du point et le résultat me plaît beaucoup.

Avec un mon écheveau, j’ai pu crocheter un snood à porter en long façon écharpe ou à enrouler 2 fois autour de mon cou quand il fait bien froid.


J’espère qu’on aura encore quelques matinées fraîches !

Bon week-end !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Genver, le retour

J’en ai déjà parlé ici, ce n’est donc pas une surprise, j’ai mis en route un deuxième Genver, pour moi celui-là. Promis juré, après, plus de châles, quoique …

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour rétorquer à ceux qui me feraient remarquer que j’ai déjà trop de châles, que je m’inscris en faux !  Des châles j’en ai fait (laissez-moi compter sur mes doigts : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 !) 10 avec ce nouveau Genver.

Parmi ces 10, 6 ont été offerts, il en reste 4.   4 plus 2 qui m’ont été offerts …

… ça fait un total de 6. Et 6 châles dans une garde-robe de tricoteuse addicte, ça n’est pas du tout exagéré ! Enfin je trouve !

(Et non on ne peut pas additionner les écharpes, snoods et autres cache-épaules avec les châles, ça n’est pas du tout la même chose !!!) Fin de la digression.

Ce Genver donc …

 

p1040391gimp

Prenez 120g de laine, une paire d’aiguilles N°5, un No Stress, tricotez sereinement pendant 7 ou 8 soirées …

p1040396gimp

… et vous obtenez un châle aux doux reflets pastels, parfait pour ces jours de grands froids. Il est tellement parfait qu’il est beau lorsque je le jette sur un canapé en rentrant du travail …

p1040403gimp

…beau encore si je le suspends à une patère (parce que quand même, je ne suis pas du genre à laisser traîner mes affaires toute la journée) …

Et beau également, lorsque je le porte … parfait je vous dis !

 

 

Laine Samantha Mixage, 55% Mohair, 45% acrylique, modèle gratuit Genver sur le blog de Soie et Laine.

Bonne fin de week end et bonne semaine 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No Stress

J’en ai remis un sur mes aiguilles. Un Genver.

J’aimais tellement celui qui était parti rejoindre Luciole que j’en voulais un pour moi.

Problème : plus que deux pelotes de ce bleu doucement mêlé de parme au lieu des trois nécessaires.

Solution : une autre pelote orpheline, même marque, même qualité, un duo de bleu et de rose.

p1040391gimp

Je décide donc que ces trois-là feront mon Genver à moi et je réfléchis à l’agencement des couleurs. Pas trop envie d’une alterrnance marquée de rose et de bleu, j’opte donc pour un méli-mélo. Un rang rose/2 rangs bleus, ce qui m’obligera à utiliser simultanément mes trois pelotes puisque le fil ne sera jamais du bon côté de l’ouvrage (cherche pas, j’ai réfléchis à fond, y’a pas moyen !)

Problème : les noeuds. J’ai bobiné mes pelotes car cette laine doucement duveteuse ne demande qu’à s’emmêler inextricablement, avec une pelote ça se gère, avec trois, je cours à la catastrophe !

p1040393gimp

Solution : manger une glace en vrac. T’as le droit de choisir le parfum, t’as le droit de te faire aider si tu trouves que 2 litres de glace c’est trop. Tout ce qu’il te faut en fait c’est le couvercle. Même pas obligé que ce soit de la glace d’ailleurs.

Et c’est parti pour un peu de bricolage.

Je découpe un morceau d’environ 12cm x 6 cm dans mon couvercle, j’arrondis les angles pour éviter d’accrocher mon ouvrage. Je fais trois entailles, terminée chacune par un trou (tu plantes la pointe d’une paire de ciseaux, tu tournes, tu limes le plastique qui dépasse à l’envers pour que la laine glisse bien). Voilà No Stress, un petit accessoire maison qui permet de tenir les fils éloignés les uns des autres.

p1040396gimp

Et hop ! Je n’irais pas jusqu’à prétendre que ça élimine complètement le problème et il faut quand même démêler de temps en temps, genre une fois à la fin de la soirée, ça reste supportable !

p1040395gimp

Allez, c’est parti pour quelques soirées tricot en toute sérénité 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Encore un châle bleu (DDF#12)

Quand j’ai vu arriver le défi de Stella, je me suis dit Oh la la ! Je n’ai rien fait fini ce mois-ci, je vais rater le 12ème Défi du fil :-/ Alors là je vous arrête, quand je dis rien fait c’est une façon de parler hein ! Non parce que je vous vois bien m’imaginer végétant sur mon canapé tout le mois de décembre …

Puis j’ai réfléchi un peu (oui ça m’arrive) et j’ai pensé à ce petit ouvrage qui m’avait occupé les mains les semaines avant Noël. Il n’était pas particulièrement destiné à être publié dans les défis, ni à être publié tout court d’ailleurs. Sa mission principale était plutôt de parcourir quelques centaines de kilomètres vers une blogocopine au grand coeur et de lui faire un petit plaisir, une surprise poids plume, un amical présent, un gratuit version boomerang.

Le modèle je l’ai déniché sur le blog  Soie et Laine qui nous a fait cette année encore un magnifique calendrier de l’avent, l’embarras du choix des modèles (gratuits) de châles. J’ai choisi le Genver, j’ai trouvé dans mon stock 3 pelotes de 40g acquises sur un coup de tête foudre qui attendaient un joli projet et j’ai mené à bien cette douce tâche. Cette laine est subtilement bicolore, bleu glacier et parme, ce qui lui donne de la profondeur et du relief. J’adore le rendu avec ce joli point ajouré.

p1040374gimp

Le Genver est simple et efficace : des augmentations de part et d’autre d’une maille centrale et sur les côtés, un motif ajouré sur 6 rangs qu’on finit par connaître par coeur et une bordure au point mousse, ce qui donne un joli triangle vaporeux à souhait.

Comme j’étais un peu juste côté timing, mon châle n’a pas connu le sapin, il a passé le réveillon de Noël dans une enveloppe à bulle et dans un entrepôt de la Poste, le pauvre, mais il a fait bon voyage et a connu un bon accueil.

p1040375gimpp1040372gimp

 

Ceci est ma participation aux douzièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Mon cadeau n’est pas blanc et il n’était pas sous le sapin mais il est à fond dans l’esprit de Noël !

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine et belle année à tous !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : c’est bouclé !

giphy

Il y a 1 an tout juste, je lançais un swap qui devait durer 6 mois. Avec un peu de retard, quelques défections, mais surtout beaucoup de belles surprises dans ces colis échangés, le M-S-16 (Multi-Swap 2016) s’est achevé la semaine passée avec la réception du dernier colis (quand je dis retard, c’est vraiment du retard !)

Tout d’abord je tiens à remercier toutes les participantes qui se sont jetées dans l’aventure, qui ont réfléchi, tricoté, cousu, crocheté, cherché des petits cadeaux originaux et personnalisés. C’était vraiment sympa !

Pour fêter la clotûre du M-S-16, une petite rétrospective en images … J’ai (re)fait le tour de vos blogs et emprunté vos photos pour l’occasion 😉

Le colis de Noé pour  Chantal

 

Le colis de Chantal pour Miss Cox

 

Le colis de Miss Cox pour Linda

 

Le colis de Linda pour Cocotte

 

Le colis de Cocotte pour Sandrine

 

Le colis de Sandrine pour Mine

 

Le colis de Mine pour Tata Ri

paquet-cadeau_700x700

 

Le colis de Tata Ri Rachel  pour Aurélie

20161129_122512

 

Le colis de la Souris aux petits doigts pour Rachel

 

Le colis de Rachel pour ClRsapi

 

Le colis de ClRsapi pour Julie

ms1601

 

Le colis de Julie Rachel pour Poli

 

Le colis de Poli pour Anne-Lise 

 

Le colis d’Anne -Lise pour Laurence

 

Le colis de Laurence pour Ag couture

dsc_0082

 

Le colis d’Ag couture Rachel pour Noé

 

 

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente fin d’année,

on se retrouve en 2017 !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

J’ai testé le Sucre d’orge

Je suis dans les tests en ce moment.

Tout d’abord j’ai testé les laines L’écheveau vert avec mon petit châle bleu.

Puis j’ai enchaîné avec le test du bonnet Sucre d’orge de La Demoiselle d’octobre,dont je vais vous parler aujourd’hui.

Enfin, j’effectue actuellement un test croisé Mon Chéri/Ferrero Rocher au sujet duquel je vais bientôt rendre des conclusions sans surprises. Mon pèse-personne m’a informée récemment qu’il souhaitait lui aussi s’exprimer à propos de ce test, je me demande bien ce qu’il peut vouloir en dire 😉

Bref, revenons au Sucre d’orge … c’est un bonnet délicatement torsadé, bicolore et pomponné (ou pas). J’ai eu beaucoup de plaisir à le tricoter. Le patron est clair, toutes les étapes sont bien détaillées et s’enchaînent sans problème. En 2/3 soirées tricot vous obtenez sans souci un joli petit bonnet facile à porter en toute occasion. J’avais choisi pour le mien des pelotes qui me restaient de mon Color affection, ce qui fait que je suis maintenant dotée d’un magnifique ensemble, bon ça n’engage que moi 😉

Le patron est disponible chez la Demoiselle, vous avez encore le temps de le tricoter pour Noël !

Un test, c’est toujours une aventure ! Il y est question de confiance, de discrétion, d’échanges et avec la Demoiselle ça se passe sans problème. Mais à la fin du test, alors que je portais mon bonnet pour la première fois, il m’est arrivé une mésaventure incroyable.

J’avais tricoté dans le secret, ne divulgant ni le patron-test, ni mes notes, ni même le nom de ce projet. Pourtant il semblerait qu’il y ait eu des fuites, que la presse people ait été informée (Comment ? Par qui ?) du projet Sucre d’orge. Et alors que je rentrais chez moi je fus soudain assaillie par une horde de paparazzi surgie d’on ne sait où. Je fis le maximum pour ouvrir ma porte en toute hâte mais j’entendais derrrière moi le crépitement des flashs, que pouvais-je y faire ? Heureusement, mon chien, Super-Pastis-le Terrible, vint à mon secours et mit en fuite la meute des photographes. Mieux encore il me permit de récupérer un appareil photo, abandonné dans la panique par son propriétaire ! Dans la carte mémoire, parmi des clichés volés de célébrités toutes plus prestigieuses les unes que les autres (Georges Clooney, Scarlett Johannson pour ne citer qu’eux) les photos de MON bonnet …

Je vous les livre ici, après tout elles m’appartiennent, je connais mon droit à l’image sur le bout des doigts 😉

Moralité : tester des bonnets est une activité pleine de surprises ! Bonne soirée 🙂

J’ai testé L’écheveau vert

C’est nouveau, ça vient de sortir et je suis bien fière d’en avoir eu la primeure !

Quand deux jeunes créatrices, amoureuses de la laine et soucieuses de la planète unissent leur imagination et leur talent, cela donne de beaux écheveaux de laine française issue de l’agriculture biologique, teints à la main avec des teintures respectueuses de la planète. Trop occupées à leurs travaux de teintures, les deux demoiselles ont fait appel à moi pour tester leur laine et comme j’en ai été très flattée j’ai décidé de créer pour l’occasion un patron maison : le châle Frimas

J’ai eu le choix de la couleur et j’ai opté pour un joli bleu pâle nuancé (on ne se refait pas hein !) baptisé « Douceur ». Tout un programme.

A l’usage, j’ai découvert une laine authentique, à savoir un peu rugueuse et avec une légère odeur de mouton ; ça ne me dérange pas, les odeurs de bestioles j’ai l’habitude 😀 Avec un écheveau (100g/266m) et des aiguilles N°5 j’ai obtenu ce petit châle asymétrique et ajouré. Au lavage le fil a pris de la rondeur et de la souplesse (l’odeur a disparu aussi et heureusement car la vie sociale et l’odeur de mouton ne font pas très bon ménage 😉 ). Après un léger, très léger blocage, j’obtiens un châle de 160 cm d’envergure avec une hauteur maximale d’environ 32cm. Un petit châle à enrouler autour du cou pour avoir chaud sous un manteau sans pour autant se sentir engoncée ou encombrée.

p1040356lgimp

p1040361gimp

L’écheveau vert est en ligne sur Little Mercerie  ici. Vous y trouverez le patron du châle Frimas en exclusivité ; il est offert sur leur boutique pour l’achat d’un écheveau. Et en plus il y a une réduction de 10% sur toute la boutique jusqu’à la fin de l’année avec le code NOEL2016 😉

p1040366gimp

Bonne semaine et bonnes vacances à ceux qui en ont !

Enregistrer

M-S-16 : les colis #14

giphy

Vous connaisssez La Souris aux petits doigts ? C’est une blogocopine super sympa !

La Souris aux petis doigts elle tricote, elle crochète, elle coud, elle bijoute, elle fait des tutos formidables !

La Souris aux petits doigts elle a des passions indéfectibles comme celle des flamants roses ou celle des Philippe en slip.

p1040310gimp

Il y a presque 1 an maintenant, La Souris aux petits doigts m’a fait l’honneur de s’inscrire au M-S-16 et m’a offert la joie d’un colis extra puisque le tirage au sort en avait fait ma swappeuse (clic). Mais il y a eu un couac et depuis le 30 juin La Souris aux petits doigts attendait son colis. Elle a attendu attendu, il n’est jamais venu aïe aïe aïe aïe 😦

Heureusement, elle est patiente et il y a quelques jours (5 mois de retard, une paille …) elle l’a reçu ! Paraît qu’elle est contente, c’est cool ! Elle vous le dévoile ici : clic

 

Ceci est le 14ème colis. Il n’en reste plus qu’un à découvrir, car

nous n’aurons pas le plaisir de voir celui de Mine : elle n’a pas pris de photos

avant de l’envoyer et sa swappée ne lui en a pas accusé réception bouh 😦 😦 😦

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Petons au chaud-7 (DDF#10)

 Depuis le temps que j’en rêvais, enfin je les ai … des longues chaussettes qui montent bien haut.

Bien sûr, j’avais déjà tricoté des chaussettes : des longues pour Ma Moins Grande (clic), pour mémoire elles m’avaient valu mon entrée dans le club des Boulets ; des courtes pour Ma Plus Grande (clic) tricotées dans le cadre du Kal des chaussettes d’Hermione.

Et nous alors ?!!! pleurnichaient mes petits petons (moi je me marrais en douce, petits petons tu parles !). Mais quand même, prise de pitié et d’un peu d’optimisme, je m’y suis mise.

Matériel : laine Goomy 50 de BdF, aiguilles circulaires 2,5 (Arrrrgh !!!), beaucoup de patience et quelques soirées. J’ai fait les deux l’une après l’autre car je n’ai pas encore compris la technique pour faire les 2 en même temps, et j’ai évité l’écueil de la chaussette orpheline en m’obligeant à les enchaîner, un peu de volonté que diable !

p1040257gimp

p1040256gimp

p1040254gimp

p1040255gimpVoyez comme ce jeu de rayures horizontales galbe et affine mon mollet 😉

Ceci est ma participation aux dixièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Pour un défi d’automne, une paire de chaussettes ça le fait non ?

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne fin de semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer