Moi aussi j’ai un bandeau pour l’hiver :-D

L’autre jour, Kabri nous a montré sur son chouette blog, le joli headband qu’elle avait conçu et tricoté. Comme elle nous a donné le tuto pour le faire, ni une ni deux, j’ai décidé de m’en faire un aussi.

Une jolie pelote dénichée dans mon stock, des explications bien claires que je n’ai eu qu’à suivre à la lettre et en un rien de temps j’ai pu avoir mon bandeau.

 

Comme cette pelote avait 2 soeurs j’ai continué sur ma lancée et je me suis fait un snood assorti. Au crochet, tout en brides croisées, donc légèrement ajouré. Avec mes 2 pelotes j’ai obtenu un snood juste assez long pour faire 2 tours, c’est suffisant et ça lui donne un côté compact qui me permet de l’avoir au fond de mon sac au cas où le froid me surprendrait en route 😀

 

Comme ça, j’ai un joli ensemble, chaud et enveloppant que j’étais bien contente de porter ces jours derniers avec les températures en chute libre et le vent qui pique ! Merci Kabri !

 

Tuto du bandeau ici

Tuto du snood

A bientôt

Publicités

La main verte

J’ai enfin trouvé les 10 minutes nécessaires pour finir un petit projet laissé à l’abandon. Il figurait sur mon interminable liste du printemps dernier et je l’avais honteusement laissé de côté …

Alors voilà : j’avais reçu en cadeau il y a fort longtemps une mini-serre garnie de quelques cactus. Les pauvres chéris étaient tombés dans la mauvaise maison, un peu comme le Petit Poucet et ses frères qui se réfugient dans la maison de l’ogre. Soyons clairs, je ne mange pas les cactus -végétarienne, mais pas à ce point- mais ils n’ont pratiquement aucune chance de survivre chez moi, donc ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petits cactus décédèrent rapidement.

Mais chez nous, on ne jette pas les cadeaux, la mini-serre et ses cadavres de cactus croupissait dans un coin:

IMG_20170924_175902698gimp

J’ai vidé/nettoyé la mini-serre. J’ai remis du sable coloré en alternant délicatement les couches et j’ai crocheté une succulente et un petit cactus. Il ne me restait qu’à disposer quelques petits cailloux et hop !

Ils sont bien installés mes increvables, c’est pas grand-chose mais je suis contente du rendu !

P1040732gimp

P1040733gimp

Tuto de la succulente ici, tuto du cactus si ça vous intéresse.

 

A bientôt 🙂

Et de 5 ! (DDF2017#5)

Encore un mois qui se termine … c’est moi ou ça passe de plus en plus vite ?

J’ai toujours ma liste … ça avance doucement, bien moins vite que les semaines qui défilent mais quand même …

-Mon gilet-boulet. Je l’ai lavé et bloqué histoire de ne rien regretter. Résultat, il y a toujours un décalage (moindre) entre les 2 devants qui du coup sont sensiblement plus longs que le dos, et les manches me boudinent toujours. A détricoter. DÉTRICOTÉ !

-un petit pull en coton. Reste une manche à monter. FINI !

-un gilet kimono. Reste les côtés à assembler. FINI !

-un pull de printemps à manches courtes. 2 1/2 manches tricotées, manches terminées montées, restera à les assembler fermer et à fermer les côtés. Parti au blocage ! FINI, photographié et tout !

-un pantalon 7/8. Photos à faire. FAITES

-des succulentes au crochet. A assembler et à installer.

-un châle sur le modèle de Retour de promenade qui devait me permettre de finaliser l’écriture du tuto mais les bordures ne me plaisent pas. A défaire ? Je crois que son sort est scellé vu que j’ai déjà récupéré son aiguille … Détricoté et transformé en Genver (encore un !) Reste à le photographier

-une veste enfant au crochet, plus que une manche et les finitions. FINI !

-une jupe ratée

un nouveau gilet kimono dont je viens de finir l’échantillon (et après je me demande pourquoi ma liste est toujours aussi longue !) Fini aussi, encore une séance photo à prévoir.

 

Avec cette veste enfant, l’objectif était clairement d’apprendre à faire des bordures droites au crochet. Je maîtrise le crochet en rond mais les allers et retours restaient plutôt aléatoires. Alors quand la bordure est cachée dans une couture ça passe, mais quand elle est bien visible c’est pas possible.

Au détour d’un passage en magasin de presse, je suis tombée sur cette revue et je me suis dit qu’elle était faite pour moi, un recueil papier des bases, un aide-mémoire à avoir dans le sac à ouvrages, parce que oui les écrans c’est formidable mais le papier c’est très pratique, question de génération peut-être.

Je ne regrette pas du tout mon achat, il y a dans ce magazine pas mal de modèles sympas qui donnent envie de dégainer le crochet et des petits rappels techniques qui sont les bienvenus pour moi.

J’ai choisi de réaliser une veste asymétrique bicolore (laine naturelle/laine bordeaux) en taille 2 ans. Je ne tenais pas à me lancer dans un ouvrage trop long, au cas où ce serait un fiasco total 😉

Pour les bordures, je considère que mon objectif est atteint :

C’est droit non ?

Ma petite veste se réalise en 5 morceaux que j’ai ensuite assemblé au crochet, pour rester dans le thème. La plus grande partie de l’ouvrage est réalisé en mailles serrées avec un rang de brides de part et d’autre des rayures contrastantes, fastoche ! J’ai ensuite crocheté une bordure de mailles serrées autour de l’encolure et des devants et dans la foulée j’ai formé 4 petites brides de boutonnage qui font face à 4 boutons issus de mon stock : des boutons 100% vintage dénichés dans un vide-grenier l’été passé et que j’ai hésité à découdre de leur carte 😉

Le résultat en images :

 

 

Avec ma petite veste je participe aux Défis du fil de mai 2017 organisés par Mes petites (ré)créations.

Je suis dans le thème bébé, même si j’ai fait une taille 2 ans et qu’à 2 ans on n’est plus un bébé 😉

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un dernier pour la route

Z’avez vu ? L’hiver s’en va ! Yessssss !!!

J’ai vu passer ces deux dernières semaines sur vos blogs pas mal de créations hivernales et je me suis dit qu’il était grand temps pour moi aussi de de terminer le dernier petit snood de l’hiver.

C’est un snood crocheté en rond, le motif et le relief sont  obtenus graĉe à une alternance de brides croisées. J’ai trouvé le modèle sur internet mais impossible de remettre la main dessus, je sais c’est nul, d’autant plus que je l’ai imprimé mais la feuille aussi a disparu (comme quoi trop de rangement peut nuire au final …). Si la créatrice passe par là, qu’elle m’excuse et qu’elle se signale …

Il est très facile à réaliser et comme il se crochète en rond je n’ai pas eu de problèmes au niveau des lisières. Je m’explique : au crochet je ne sais jamais quelle est la dernière maille et du coup mes lisières ne sont pas du tout droites. C’est très embêtant 😀

 

J’ai utilisé encore une fois une laine de L’écheveau vert (clic). Une laine 100% française (Massif Central), bio et teinte à la main de façon naturelle : un chaudron, de l’eau, du vinaigre blanc et des teintures respectueuses de l’environnement (sans métaux lourds et conformes aux normes de L’Organic Trade Association pour la teinture des fibres biologiques). La teinture artisanale donne de jolies nuances qui accentuent l’effet du point et le résultat me plaît beaucoup.

Avec un mon écheveau, j’ai pu crocheter un snood à porter en long façon écharpe ou à enrouler 2 fois autour de mon cou quand il fait bien froid.


J’espère qu’on aura encore quelques matinées fraîches !

Bon week-end !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #février 2017

J’avais exhumé mon boulet n°2 en décembre 2014 après avoir vaincu mon boulet n°1 :

une paire de chaussettes récalcitrante (clic). Décembre 2014 !!! C’est fou comme le temps passe !

Le début de l’année 2017 a vu la rédition de mon boulet n°2,

Ô joie incommensurable !

Petite chronologie en images …

Après avoir terminé l’assemblage de mes 238 carrés (un rectangle de 14×17 carrés soit environ 110×140 cm), j’ai crocheté tout autour une bordure bicolore et toute simple pour éviter d’alourdir l’ensemble. Je trouve que cette petite bordure le modernise.

p1040422gimp

p1040426gimpJ’étais déjà bien contente de pouvoir admirer mon plaid jardin fleuri, avec sa pièce d’eau garnie de nénuphars, entourée d’une petite prairie de fleurs sauvages (oui je sais faut avoir de l’imagination, d’aucuns y voient un plaid à fleurs de mamie …)

Ensuite j’ai acquis un coupon de polaire doudou blanche toute douce

p1040420gimp

p1040421gimp

Et j’ai assemblé le plaid et sa doublure à petits points, patiemment, très patiemment. C’était un peu ingrat comme tâche, mais au moins je profitais déjà de la chaleur de mon plaid (et Pims aussi qu’on aperçoit en haut à gauche :-))

SAMSUNG

Mais après toutes ces heures de dur labeur, quelle joie d’obtenir cette merveille chaude, douce et colorée qui réchauffera pendant de longues années les genoux frileux. On dirait bien que même les plus sceptiques sont conquis 😀

p1040427gimp

p1040428gimp

p1040429gimp

Ce ne fût pas sans mal mais ça, c’est fait !

Je ne baisse pas la garde et je sors dans la foulée mon boulet n°3 que je vous montrerai en détails le mois prochain.

SAMSUNG

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Bonne semaine 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #décembre 2016

Les batailles ont fait rage ce mois-ci.

La mienne d’abord, contre une inlassable armée de carrés, mais je n’ai pas faibli, crochetant l’ennemi qui revenait toujours en surnombre. Ce faisant je suis passée de 100 à 156 carrés assemblés.

En arrière-plan,  une deuxième bataille, plus tactique était également en cours ; faite d’avancées discrètes ou de prises de possession triomphales, de petites perfidies ou de regards enjôleurs, bref une bataille où tous les coups sont permis !

p1040319gimp

Je l’ai ! Il est à moi !

 

p1040331gimp

Non, non ! Il est à moi et je ne le lacherai pas …

 

p1040332gimp

Ah non mais qu’est-ce qu’il vient faire là lui ! J’suis dég !

 

p1040333gimp

Allez ! Sois bonne joueuse et va-t-en ! Moi je m’installe !

Rien n’est joué encore … affaire à suivre …

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Le rendez-vous boulet fait une pause en janvier,

peut-être est-ce l’occasion de finir mon plaid pour le 13 février, qui sait ?

Bonne semaine et à l’année prochaine 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Avec mon p’tit panier …

Rien à voir avec la chanson bien sûr 😀

Il y a des moments dans la vie où l’on a les deux mains prises et où transporter quelques petits objets d’un point à un autre peut s’avérer compliqué. C’est le cas lorsqu’on se déplace en deux-roues encore que, dans ce cas, il y a le porte-bagages.

Ma maman, du haut de ses 78 ans, n’est pas fan du vélo, mais a dû adopter pour ses déplacements un déambulateur, autrement appelé cadre de marche, et peste régulièrement contre la difficulté à manier son engin lorsqu’elle a les mains pleines. Déjà que ce n’est pas drôle de ne plus pouvoir trotter comme on voudrait 😦

Alors, il y a quelques temps, mine de rien, elle avait suggéré que je pourrais peut-être lui faire un petit quelque chose en crochet pour résoudre son problème … J’ai filé acheter une bobine de Hooked Zpagetti (ça tombait bien, il y avait longtemps que j’avais envie d’essayer) d’un beau rouge bordeaux et, armée d’un pieu crochet n° 12 je me suis mise au travail.

Pas vraiment de modèle, j’ai crocheté au feeling. Du coup j’ai recommencé 5 fois ! J’ai pas mal tiré la langue et je me suis fait mal aux mains -le 12 c’est un peu gros- mais j’ai obtenu le panier de mes rêves.  Je voulais une forme allongée, ni trop grande ni trop petite, avec les anses sur les côtés pour pouvoir enfiler le panier sur le cadre du déambulateur et une ouverture légèrement resserrée pour que les objets ne tombent pas en route. Je l’ai fait en mailles serrées avec juste un tour de brides pour un effet ajouré qui lui donne un air tordu sur les photos 😉 Mais je vous assure, sur le déambulateur il a fier allure et maman l’a tout de suite adopté alors c’est chouette 🙂

Voilà la bête :

p1040260gimp

p1040262gimp

p1040261gimp

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #novembre 2016

p1040238gimpAu dernier rendez-vous boulet, le 10 octobre, j’en étais là. Work in progress en images …

p1040240gimp15 octobre (42 carrés)

p1040243gimp20 octobre (56 carrés)

p1040244gimp21 octobre (64 carrés)

p1040253gimp24 octobre (72 carrés)

p1040289gimp28 octobre (1an de plus et 80 carrés)

p1040290gimp2 novembre (90 carrés)

p1040291gimp5 novembre (100 carrés)

Je ne sais pas vous, mais moi je suis bouche bée devant tant d’acharnement, de régularité, d’avancement dans ce travail de titan. Et si je vous dis en plus que j’ai pris mes photos au fur et à mesure (bien obligée hein !) et préparé mon article au quotidien ! Comme quoi, quand je veux …

Il faut que je dise aussi que j’ai beaucoup de soutien, des fans inconditionnelles de mon plaid me surveillent de près .

Plume par exemple, qui se défend bien d’avoir joué avec mes carrés ;

p1040303gimp

Pim’s aussi, qui a déjà mis une sérieuse option dessus et qui ne se demande pas si sa présence me facilite ou pas le travail d’assemblage !

SAMSUNG

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Bonne semaine et rendez-vous le 12 décembre 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Macaron pistache-citron vert, le tuto

p1020998gimp

Pour le colis de ClRsapi, dans le cadre du M-S-16, j’ai crocheté un macaron porte-épingles. A la demande -irrésistible- de Mine, j’ai mis au propre mes notes pour rédiger un tuto. Que voici, que voilà … (En toute modestie, ce n’est que ma version, il en existe beaucoup d’autres, toutes plus sympas les unes que les autres sur Ravelry et ailleurs.)

Matériel : Coton ou laine de 2 couleurs assorties, le crochet qui va bien (ici fil Cotton Natura de DMC et crochet N°3), un peu de fibre à rembourrer et une aiguille à laine.

p1040245gimp

Crocheter un demi-macaron (à faire 2 fois)

Avec la première couleur réaliser un cercle magique de 8 mailles.

R1 Crocheter 2ms dans chaque maille (16m)

R2 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans la suivante*, répéter de * à *encore 7 fois. (24m)

R3 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 2 mailles suivantes*, répéter de* à * encore 7 fois (32m)

R4 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 3 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (40m)

R5 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 4 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (48m)

R6  Répartir 8 diminutions : *crocheter 2ms ensemble, 1ms dans chacune des 4 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (40m) Couper le fil, fermer par une maille coulée.

R7 avec la deuxième couleur, crocheter un rang de ms. (40m) Fermer par une maille coulée et couper le fil.

Répéter cette opération pour obtenir un deuxième demi-macaron, mais ne pas couper le fil après le rang 7, il servira à réunir les deux parties.

p1040246gimp

Crocheter la garniture

Positionner les 2 moitiés de macaron face à face. Avec la deuxième couleur, assembler les 2 moitiés en crochetant un rang de ms (prendre à chaque fois un brin des 2 moitiés de macaron). Avant la fin du rang, introduire la fibre à rembourrer par l’ouverture restante, puis fermer l’ouverture en crochetant jusqu’à la fin du rang. Fermer par une maille coulée, couper et rentrer le fil.

p1040247gimp

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à piquer vos épingles !

p1040249gimpp1040251gimp

Vous pouvez aussi crocheter tout un assortiment de macarons pour la dînette des enfants 

ou encore les offrir à une copine au régime, ça peut être sympa comme cadeau 😉

 

M-S-16 : les colis #13

giphy

Comme je l’avais promis je vous dévoile le 13ème colis, il est tard mais on est encore « cette semaine » (oui chez moi la semaine commence le lundi et se termine le dimanche).

Un 13ème colis expédié et reçu lui aussi dans les délais mais la publication a tardé et je n’ai pas d’excuse pour ça … les vacances, c’est pas une excuse si ?

Il s’agit de mon colis pour ClRsapi du blog « Entre veille et sérendipité » et voilà ce qu’elle a pu découvrir en l’ouvrant :

p1030008gimpVous constatez au passage qu’on allait vers les beaux jours, le soleil s’était invité sur la photo, nostalgie, nostalgie …

Il contenait comme stipulé par le règlement :

-une chose qui se porte : une shawlette

-une chose utile et/ou décoratif : un petit macaron porte-épingles et des feuilles de papier origami parce que j’avais vu passer chez ma swappée quelques jolis pliages

-une chose qui se mange : des chocolats Monbana parce que c’est de chez moi

-une chose qui se lit : le Mollie makes du mois en cours (mars ? avril ? je ne sais plus) et un petit mot pour accompagner le tout 😉

Le macaron porte épingles de plus près. C’est un macaron pistache-citron vert, les meilleurs. Quoique ça se discute, framboise-cassis c’est très bon aussi et caramel-beurre salé n’en parlons pas mais c’est moins photogénique 😉

p1020997gimp

p1020998gimp

Voyons en détail le petit châle. C’est le modèle Wendy’s Fern de Princesse Grenouille disponible gratuitement sur Ravelry et j’ai adoré le tricoter. De construction asymétrique il permet d’aller au bout de sa(ses) pelotes sans stress. Il est délicatement ajouré, mais pas trop, il ne faudrait pas que le vent puisse se faufiler et refroidir le cou ! Je l’ai réalisé en Phil Diamant de Phildar, oui encore, d’un joli bleu clair que j’adore.

p1020999gimp

p1030001gimp

p1030006gimp

p1030005gimp

Ce fût un vrai plaisir de réaliser ce colis pour ClRsapi et un petit challenge aussi car comme elle est très douée en beaucoup de domaines je ne voulais pas la décevoir …

Ceci est le 13ème colis. Il en reste 3. Mine, tu ne nous as pas montré

celui que tu as envoyé je crois, on aimerait bien le voir nous 😉

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer