KAL Vitamin D, épilogue

Comme je l’ai déjà raconté (ici), j’ai répondu à l’appel de Biroulegem qui propose un KAL du modèle Vitamin D de Heidi Kirrmaier. Toutes les infos et la liste des participantes ici.

Aujourd’hui, on rend sa copie mais on avait droit à du rab de temps si besoin ! No stress !!!

J’ai fini mon Vitamin D, lavé, bloqué, porté, validé.

Validé par mon miroir tout d’abord et ça c’est important n’est-ce pas ?

Validé par mes proches, famille, amis, collègues, oui je suis entourée de gens sympa et qui ont du goût et ça c’est chouette !

Validé enfin par Maman qui m’a dit : « Bah dis-donc il est rouge hein ! On risque pas de te perdre ! » Merci Maman 😉 Puis 10 minutes plus tard elle a ajouté qu’il était beau avec ses petits trous, ses rangs raccourcis, et qu’il tombait bien tout ça tout ça, elle est comme ça Maman ❤

C’est un modèle vraiment sympa à tricoter, même si les derniers rangs sont looooooongs. Le patron en anglais est bien expliqué. Et surtout le modèle tombe très très bien. Avec ma petite robe, il déchire (bah on est parti sur de la couleur, on assume !)

Pour moi c’était le premier modèle en anglais, premier top-down, premières manches en magic loop. Après autant de premières fois réussies, il y en aura sûrement un deuxième.

Je ne terminerai pas cet article sans adresser un grand merci à l’instigatrice de ce Kal et à toutes les charmantes tricoteuses avec lesquelles j’ai pu échanger à cette occasion. C’était vraiment sympa de pouvoir comparer nos avancées, partager nos difficultés, nous questionner mutuellement. Une chose est sûre : je n’aurais jamais osé me lancer toute seule !

Place aux photos :

P1020623

P1020589

P1020590

P1020592

 

Bon dimanche !

Publicités

KAL Vitamin D, étape 2

Comme je l’ai déjà raconté (ici), j’ai répondu à l’appel de Biroulegem qui propose un KAL du modèle Vitamin D de Heidi Kirrmaier. Toutes les infos et la liste des participantes ici.

La date du 22 février était bien entourée sur mon calendrier de tricoteuse : il fallait avoir terminé les manches de Vitamin D.

Mission accomplie ! J’ai 2 jolies manches, tricotées en rond parce que non et non je ne veux pas avoir de couture à faire ! Je les ai laissées en attente pour pouvoir en ajuster la longueur à l’essayage car je veux profiter complètement des avantages du top-down.

Voilà une petite photo pour prouver que j’ai (bien) travaillé et j’attaque les rangs raccourcis, youpi !

P1020531

Bon dimanche !

KAL Vitamin D, étape 1

Comme je l’ai déjà raconté (ici), j’ai répondu à l’appel de Biroulegem qui propose un KAL du modèle Vitamin D de Heidi Kirrmaier. Toutes les infos et la liste des participantes ici.

Alors je ne vais pas y aller par 4 chemins et je vais carrément m’auto-congratuler ! Je suis plutôt fière de moi ! Contente d’avoir adhéré à ce KAL (oui je me répète …), je suis dans les temps du calendrier proposé et bien que j’ai dû défaire quelques rangs (4 rangs une première fois puis 8 par la suite) je trouve que je me débrouille pas mal avec ce patron top-down en anglais ! Heureusement que je peux demander de l’aide, sinon je ne ferais sûrement pas ma maline, merci les copines 😉

Voilà une petite photo pour prouver que j’ai (bien) travaillé et j’attaque les manches !

P1020518Et si ça vous dit, vous avez encore quelques jours pour participer à mon petit concours (clic)

Bon week-end !

KAL Vitamin D c’est parti !

J’ai répondu à l’appel de Biroulegem qui propose un KAL du modèle Vitamin D de Heidi Kirrmaier. Toutes les infos et la liste des participantes ici.

Ce modèle, j’avais déjà louché dessus mais je n’avais jamais tricoté en anglais, ni en top-down d’ailleurs, et j’hésitais un peu, ce KAL était l’occasion idéale pour me lancer !

Patron acheté sur Ravelry et imprimé. J’ai également imprimé le lexique anglais/français que notre cheftaine de KAL nous a gentiment préparé, je pense que j’en aurai besoin 😉

J’ai trouvé mon colis de laine en rentrant du boulot vendredi soir, ouf ! Il était temps ! J’ai choisi ma laine dans la qualité Idéal de BdF, Pavot, un beau rouge bien vif.

Opération échantillon menée à bien dans la foulée et c’est parti ! Pas de tricot-thé pour moi, Rambouillet c’est un peu loin, mais le canapé de mon salon fera l’affaire !

P1020517Bon dimanche !

Rendez-vous boulet #décembre : le retour

Aujourd’hui  2° lundi de décembre, me voilà fidèle au rendez-vous.
Pour savoir ce qu’est Le Rendez-Vous des Boulets, et pour voir la liste des participantes, allez donc voir chez Emmanuelle, l’instigatrice en chef.

Puisque mon premier boulet s’est vu achevé le mois dernier (clic), je suis partie, comme promis en quête de son successeur.

Il a fallu fouiller, extirper, démêler pour le (re)mettre au grand jour.

Le voilà !

Attention, images insoutenables, personnes sensibles s’abstenir !

P1020451

On se demande bien ce que c’est.

Petit historique … Il s’agit à l’origine d’un gilet commencé pour une fillette de 2 ans qui en a aujourd’hui 14 ! Shame on me !!!

Déja ressorti une fois (pour qui ?) avec une tentative de transformation en pull à encolure bateau. J’ai le dos, une manche …

P1020452

Remarquez combien les aiguilles ont souffert de la bouletisation !

 

… et un devant avec les manches en enfilade, enfin je crois !

P1020453

Bref, du grand n’importe quoi ! La question du jour est « que dois-je faire ? »

-Tout détricoter et démarrer un nouveau projet ? Lequel ?

-Prendre une option sérieuse et le finir (pour qui ?)

-Le remettre dans son placard ?

 

P1020455

Que faire de ce joli camaïeu de Ciboulette (BdF)

Je m’octroie quelques jours de réflexion voire plus : je suis comme tout le monde bien occupée par les prépas Noëlesques Noëliennes. Toutes les propositions sont les bienvenues, je compte sur vous 🙂

Allez, rendez-vous le 12 janvier !

L’anti-boulet (profession : gilet de classe)

Elle m’a tricoté il y a -attendez que je calcule- un peu moins de 30 ans je pense, c’était au siècle dernier en somme.
C’était l’époque où l’on achetait un sac de 10 pelotes chez Pingouin ou Phildar pour 30 francs (ne faites pas la conversion en euros, ça va vous faire mal), du pur acrylique en couleurs basiques, de l’increvable synthétique, lavable en machine et fabriqué en France pour un peu. Le bon temps quoi !
Regardez-moi, je trouve que je ne fais pas mon âge ! J’ai gardé mon blanc originel et la candeur de mes petits boutons pommes me donne un petit air juvénil.2014-06-17 08.13.23
J’ai passé ma jeunesse à crapahuter un peu partout, l’accompagnant  dans tous ses déplacements puis je fus petit à petit délaissé au profit d’autres tricots plus fantaisies, plus colorés, plus habillés, plus doux, que sais-je encore 😦 Je me souviens particulièrement d’un certain Mohair, « je vais plutôt mettre mon Mohair » minaudait-elle, je lui aurais bien réglé son compte à celui-là !
Peu porté à partir de cette époque, j’aurais pu croupir au fond d’une armoire ou être envoyé chez Emmaüs depuis fort longtemps mais j’ai eu la chance de devenir irremplaçable grâce à une reconversion très réussie : je suis devenu son gilet de classe.
En quoi cela consiste-t-il ? Il s’agit de :
-se laisser suspendre au porte-manteau (près de la porte, à droite en entrant) ;
-se tenir disponible jour après jour tout au long de l’année ;
-ne pas être claustrophobe ni impatient car on peut rester ainsi suspendu pendant plusieurs mois (je ne vous raconte pas les fourmis dans les manches !) ;
-ne pas craindre de passer ses vacances dans la classe désertée aux volets clos.
En bref, ce n’est pas une vie de rêve mais il y a de bons moments.2014-06-06 13.42.05

La journée-type que j’aime : on est au mois de mai-juin (ou septembre-octobre), le chauffage n’est plus (pas encore) en route, il fait gris, peut-être même qu’il pleut.
Je la vois arriver du coin de l’oeil, je la connais depuis le temps, je sais combien elle peut être stupide optimiste parfois ! Elle est en tenue légère, je me comprends, elle ne vient pas travailler en culotte hein ! Une petite robe sur un t-shirt manches courtes, des ballerines. Dans un premier temps, aux premiers frissons, elle va hésiter un peu, j’ai beau être blanc et par conséquent aller avec tout, elle n’a pas forcément envie de m’enfiler par-dessus sa jolie robe, je vais gâcher son look, pfff!
En plus, depuis quelques temps, elle trouve que je la grossis un peu avec ma forme sport et mon point en relief (je ne lui dis pas que c’est elle qui s’empâte car je suis un gentleman).
Je sais qu’elle va craquer quand la sensation de froid va l’envahir, surtout avec ses petites chaussures qui se sont gorgées de l’eau de la dernière averse. Elle va me décrocher de mon porte-manteau, me revêtir avec bonheur en frottant mes manches de ses mains (ça me chatouille!!!) et elle se sentira mieux.2014-06-06 13.52.05
Peut-être même -je n’ose l’espérer- va-t-elle m’emmener en récré ! C’est mon rêve : un peu d’air frais, un coin de ciel -même gris-, le souffle du vent dans les tilleuls et la preuve qu’elle n’hésite pas à m’exhiber aux yeux de ses collègues, signe qu’elle m’aime encore … ❤

 

Encore un gilet !

A moins que ce ne soit une petite veste … manches 3/4, col en V, fermée par une bride et un joli gros bouton cabossé.

2014-05-08 14.54.01Quand je le lui ai montré, ma Maman-Chérie m’a dit : « ça finit par se ressembler tout ce que tu fais ! » Merci maman ! ❤

Référence à celui-ci pour le modèle (elle n’a pas tort, c’est le même) et celui-là pour la laine !

En même temps, une collection de gilets ça permet d’en avoir un pour chaque jour/situation/tenue et de porter des tops légers quand il ne fait pas si chaud que ça ! Alors j’assume et je m’arrête là 😉

2014-05-01 17.21.53

Modèle 925  catalogue BdF 2008-09  laine Zig-zag couleur chypre.

Il se tricote en travers ; je l’ai tricoté d’une seule pièce, du bout d’une manche à l’autre, ainsi pas de coutures d’épaules ni d’emmanchures, c’est toujours ça de moins ^^

Et en plus j’ai eu de l’aide, alors c’était sympa !

2014-05-01 17.19.43

 Bon week-end !