Blouse Sofia #LMV, la récidive (DDF2018#11)

Tout est dans le titre, j’ai cousu une deuxième blouse Sofia. Ma Plus Grande avait beaucoup aimé la mienne et notamment le fait que le tissu ne soit pas élastique, ce qui lui donnait, selon elle, un faux-air de Perfecto. Ni une ni deux j’ai foncé chez mon revendeur, acheté un petit métrage de tissu (pas cher du tout en plus, pas ma faute si le tissu qui me plaisait était en promo) et cousu un nouveau top.

 

Un semis de fleurettes sur fond noir qui fera très casual avec un jean en journée mais qui sera parfait sur une petite jupe noire pour une soirée habillée. Ce qui me met dans le thème « jour et nuit » 🙂

 

Ceci est ma participation aux Défis du fil de novembre 2018 organisés

par Mes petites (ré)créations.

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne fin de semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Blouse Sofia #LMV (DDF2018#10)

Souvent j’achète La Maison Victor, je feuillette, je m’enthousiasme, je projette des tas de choses et … je ne les fais pas.

Mais cette fois, tout s’est enchaîné à merveille. Le samedi matin je sors de la presse avec mon magazine sous le bras, le samedi après-midi, je décalque mon patron et je coupe mes pièces. Il faut dire qu’ayant pas mal écumé les magasins de tissus cet été à la période des soldes j’ai craqué sur un certains nombres de coupons ! Franchement c’était donné, on ne pouvait pas passer à côté. J’attends de pied ferme celle d’entre vous qui osera me jeter la première pierre ! Bref j’avais sous le coude ce ravissant coupon fleuri qui méritait un projet adéquat.

Sofia3gimp

J’en ai profité pour essayer les pinces magiques offertes par ma voisinamie <3, très pratiques !

Ce genre de tissu aurait bien pu convenir aux antiques robes tabliers de ma grand-mère, et c’est sûrement pour ça que je l’ai aimé au premier coup d’oeil, il me rappelait ma grand-mère chérie.La preuve s’il en faut que la mode est un éternel recommencement …

Sofia7gimp

Mais pour que j’ai envie de le porter il me fallait un patron moderne. Celui de la blouse Sofia m’a paru parfait. Donc le dimanche, hop ! Une blouse Sofia !

Sofia fait la couverture du dernier numéro de La Maison Victor et j’ai tout de suite craqué. Le cache-coeur c’est féminin à souhait et très facile à porter. Très facile à coudre aussi, Sofia ne cache pas de piège, il suffit de suivre les explications claires et suffisamment détaillées. J’avais bien repéré mes mensurations dans le tableau, choisi la bonne taille (eh oui t’as bien lu !), bien reporté tous les repères sur mon patron, bien lu les explications et ça a roulé tout seul sauf que … Ben oui, faut bien que je fasse une boulette sinon ce ne serait pas drôle !!!

Sur la page de présentation du patron, j’ai complètement zappé le petit encart en haut à gauche …

Sofia1gimp

crédit photo La Maison Victor

…  petit encart où il est écrit qu’il faut du tissu extensible et le mien ne l’est pas, mais alors pas du tout ! Résultat : la bande du bas de la blouse n’était pas raccord avec mes hanches 😦

Sofia2gimp

crédit photo La Maison Victor

J’ai recoupé une bande à la bonne dimension, heureusement, il me restait du tissu et j’ai adapté en croisant un peu moins les devants. Hop ! Une petite pirouette et ça le fait ! A part ça, je n’ai fait qu’une modification : j’ai supprimé les bandes de poignets, j’aime pouvoir remonter mes manches 😉

Sofia au soleil sur la terrasse …

 

Ceci est ma participation aux Défis du fil d’octobre 2018 organisés

par Mes petites (ré)créations.

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne fin de semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #février 2017

J’avais exhumé mon boulet n°2 en décembre 2014 après avoir vaincu mon boulet n°1 :

une paire de chaussettes récalcitrante (clic). Décembre 2014 !!! C’est fou comme le temps passe !

Le début de l’année 2017 a vu la rédition de mon boulet n°2,

Ô joie incommensurable !

Petite chronologie en images …

Après avoir terminé l’assemblage de mes 238 carrés (un rectangle de 14×17 carrés soit environ 110×140 cm), j’ai crocheté tout autour une bordure bicolore et toute simple pour éviter d’alourdir l’ensemble. Je trouve que cette petite bordure le modernise.

p1040422gimp

p1040426gimpJ’étais déjà bien contente de pouvoir admirer mon plaid jardin fleuri, avec sa pièce d’eau garnie de nénuphars, entourée d’une petite prairie de fleurs sauvages (oui je sais faut avoir de l’imagination, d’aucuns y voient un plaid à fleurs de mamie …)

Ensuite j’ai acquis un coupon de polaire doudou blanche toute douce

p1040420gimp

p1040421gimp

Et j’ai assemblé le plaid et sa doublure à petits points, patiemment, très patiemment. C’était un peu ingrat comme tâche, mais au moins je profitais déjà de la chaleur de mon plaid (et Pims aussi qu’on aperçoit en haut à gauche :-))

SAMSUNG

Mais après toutes ces heures de dur labeur, quelle joie d’obtenir cette merveille chaude, douce et colorée qui réchauffera pendant de longues années les genoux frileux. On dirait bien que même les plus sceptiques sont conquis 😀

p1040427gimp

p1040428gimp

p1040429gimp

Ce ne fût pas sans mal mais ça, c’est fait !

Je ne baisse pas la garde et je sors dans la foulée mon boulet n°3 que je vous montrerai en détails le mois prochain.

SAMSUNG

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Bonne semaine 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #décembre 2016

Les batailles ont fait rage ce mois-ci.

La mienne d’abord, contre une inlassable armée de carrés, mais je n’ai pas faibli, crochetant l’ennemi qui revenait toujours en surnombre. Ce faisant je suis passée de 100 à 156 carrés assemblés.

En arrière-plan,  une deuxième bataille, plus tactique était également en cours ; faite d’avancées discrètes ou de prises de possession triomphales, de petites perfidies ou de regards enjôleurs, bref une bataille où tous les coups sont permis !

p1040319gimp

Je l’ai ! Il est à moi !

 

p1040331gimp

Non, non ! Il est à moi et je ne le lacherai pas …

 

p1040332gimp

Ah non mais qu’est-ce qu’il vient faire là lui ! J’suis dég !

 

p1040333gimp

Allez ! Sois bonne joueuse et va-t-en ! Moi je m’installe !

Rien n’est joué encore … affaire à suivre …

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Le rendez-vous boulet fait une pause en janvier,

peut-être est-ce l’occasion de finir mon plaid pour le 13 février, qui sait ?

Bonne semaine et à l’année prochaine 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #novembre 2016

p1040238gimpAu dernier rendez-vous boulet, le 10 octobre, j’en étais là. Work in progress en images …

p1040240gimp15 octobre (42 carrés)

p1040243gimp20 octobre (56 carrés)

p1040244gimp21 octobre (64 carrés)

p1040253gimp24 octobre (72 carrés)

p1040289gimp28 octobre (1an de plus et 80 carrés)

p1040290gimp2 novembre (90 carrés)

p1040291gimp5 novembre (100 carrés)

Je ne sais pas vous, mais moi je suis bouche bée devant tant d’acharnement, de régularité, d’avancement dans ce travail de titan. Et si je vous dis en plus que j’ai pris mes photos au fur et à mesure (bien obligée hein !) et préparé mon article au quotidien ! Comme quoi, quand je veux …

Il faut que je dise aussi que j’ai beaucoup de soutien, des fans inconditionnelles de mon plaid me surveillent de près .

Plume par exemple, qui se défend bien d’avoir joué avec mes carrés ;

p1040303gimp

Pim’s aussi, qui a déjà mis une sérieuse option dessus et qui ne se demande pas si sa présence me facilite ou pas le travail d’assemblage !

SAMSUNG

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Bonne semaine et rendez-vous le 12 décembre 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous boulet #octobre 2016

« Avance à son rythme et se donne du mal mais pourrait mieux faire. »

Voilà ce que je dirais si j’étais professeure ès boulets. Le désassemblage a été très rapide, le blocage des carrés bien optimisé et efficace et l’assemblage … lent, long presque rébarbatif en fait mais bon, ça va se faire hein ! Chaque jour je me dis que je vais peut-être saisie d’un immense élan de motivation et hop ! Demain qui sait ?

p1040238gimp

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir !

Bonne semaine et rendez-vous le mois prochain 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ma robe rouge (DDF#8)

Tout est dans le titre ! Vous le savez, j’aime le bleu, j’aime les robes amples et longues qu’on enfile sans manière et qu’on porte sans souci mais j’ai eu envie de changement. Les beaux jours étaient là, c’était l’occasion !

J’avais flashé sur une petite robe à bretelles vue dans un Tendances Couture Simplicity donné à point nommé par ma voisinamie et j’ai couru acheter un coupon fleuri pour la réaliser avant le retour de la pluie.

P1040170

Corsage croisé et froncé, jupe légèrement évasée ni trop longue ni trop courte, allez je me lance !

Les bretelles un peu larges sont resserrés par des passants qui permettent de régler le décolleté de plutôt raisonnable à carrément plongeant, c’est au choix selon l’humeur du jour 🙂

P1040165gimp

Sous chaque bretelle de la robe j’ai dissimulé une patte pressionnée qui maintient discrètement celle du SG, chaque chose à sa place 😉

P1040168gimp

Le corsage est entièrement doublé dans le même tissu et fermé à la main le long de la fermeture à glissière.

P1040167gimp

Aujourd’hui il fait bien trop chaud pour une vraie séance photo alors c’est ma copine Gertrude qui s’y colle, bien au frais dans la maison !

P1040166gimp

Et voilà une robe pour profiter des derniers jours de vacances !

Ceci est ma participation aux huitièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations dont le thème est vacances d’été. Et hop, Rachel est dans le thème 😀

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ma robe bleue (DDF#7)

L’année dernière ou peut-être celle d’avant -le temps passe si vite- j’ai dû me résoudre à mettre de côté ma robe préférée :/ je l’avais tant portée qu’elle était usée jusqu’à la corde et qu’elle me l’a brutalement fait savoir en se déchirant largement un jour que je vaquais tranquillement à mes occupations ( hum hum, je vous passe les détails, c’est assez embarrassant).

D’aucun(e)s l’auraient juste jetée mais j’avais ma petite idée derrière la tête et cet été j’ai ressorti ma robe usée. Je l’ai patiemment décousue découpée, j’ai repassé chacun des morceaux et je m’en suis fait un patron pour me coudre une nouvelle robe préférée. Ceci est donc une contrefaçon, merci de ne pas me dénoncer 😉

C’est une robe assez simple comme je les aime, un peu ample, un peu longue et tout son charme (à mes yeux) réside dans son asymétrie : encolure, poche, ourlet, rien n’est symétrique dans cette robe.

Elle est donc constitué de 5 morceaux, 2 pour le dos et 3 pour le devant -dont un forme une poche pliée-, plus les parementures et la bande d’ourlet rapportée ; pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Le tissu d’origine était mou et déformé d’avoir été porté et reporté, lavé et relavé, cela aurait pu me faire peur, mais ce serait bien mal me connaître 😀 J’ai épinglé tout ça sur mon nouveau tissu, tracé des marges de couture et zou ! on coupe !!! Alors évidemment, il y a eu quelques surprises et des ajustements indispensables mais ça s’est fait.

Voyons les détails …

L’encolure asymétrique  (on remarque que le milieu devant n’est pas au milieu, c’est NORMAL !) J’ai posé une parementure comme sur le modèle d’origine et j’ai cousu MON étiquette 😉

P1040138retouché

 

Les  emmanchures sont finies au biais, c’est propre et ça passe tout seul comme dit Mathilde. Bon chez moi ça passe souvent en 2 fois, j’ai une fâcheuse tendance à zig-zaguer. J’ai choisi un biais blanc pour rappeler le semis de fleurettes de mon tissu, la classe !

P1040144retouché

 

La poche : on forme un double pli horizontal dans une moitié du devant avant de l’assembler à l’autre demi-devant et au dos, et obtient une vaste poche que j’ai choisi de fermer avec un pression Kam. A l’origine il y avait un ruban à nouer mais j’ai eu la fleeeeeeeemme !

P1040143retouché

 

Le bas de la robe : sur une moitie, c’est un ourlet tout simple, replié-surpiqué et sur l’autre moitié une bande rapportée qui fronce légèrement le panneau. Bien sûr, cela produit une différence de longueur entre les 2 côtés de la robe, asymétrique je vous dis !

P1040145retouché

 

A l’intérieur tout est bien propre grâce à mon amie Janome la surjeteuse. Si les fils sont gris ce n’est pas la flemme de désenfiler la bête (elle était enfilée en noir, faut pas pousser quand même) mais parce que je n’ai pas de bobines bleues … et puis gris et bleu c’est joli !

P1040146retouché

 

Au final c’est une robe que j’enfile avec plaisir et sans souci. Elle se porte aussi bien pour aller travailler, faire des courses ou flâner au jardin. J’arrive même à faire du vélo avec !

Une vue d’ensemble ?

P1040128retouché

 

P1040132retouché

Elle est parfaite pour humer une rose en équilibre sur un pied 😉

Ceci est ma participation aux septièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations dont le thème est vacances d’été. Vous ne trouvez pas que ma petite robe est idéale pour les vacances d’été ?

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La main verte (ou pas)

J’ai modérément la main verte, c’est dommage j’aime bien les plantes et je fais des efforts, mais ils sont rarement couronnés de succès. J’ai essayé les plantes rustiques, les plantes exotiques, les plantes grasses, les plantes fleuries, et bof !

Alors après avoir assisté impuissante à la mort lente de trois jolis cactus offerts à Mon Moins Grand pour son anniv’, j’ai décidé de dire STOP ! Et j’ai pris mon crochet …

Le monde entier est un cactus

Il est impossible de s’asseoir

Il y en a des ronds plutôt doux en fait

P1030018 retouché

des longs et vraiment piquants

P1030017 retouché

des biscornus …

P1030019 retouché

Les voilà réunis dans une jardinière en zinc, petits cailloux colorés pour la déco. Je constate qu’ils s’y trouvent bien : ils fleurissent 😀

P1030016 retouché

P1030015retouché

C’est la deuxième fois que Mon Moins Grand se voit offrir des cactus pour son anniversaire, on peut dire que chez nous on sait faire durer une idée-cadeau 😀

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer