J’ai testé le Sucre d’orge

Je suis dans les tests en ce moment.

Tout d’abord j’ai testé les laines L’écheveau vert avec mon petit châle bleu.

Puis j’ai enchaîné avec le test du bonnet Sucre d’orge de La Demoiselle d’octobre,dont je vais vous parler aujourd’hui.

Enfin, j’effectue actuellement un test croisé Mon Chéri/Ferrero Rocher au sujet duquel je vais bientôt rendre des conclusions sans surprises. Mon pèse-personne m’a informée récemment qu’il souhaitait lui aussi s’exprimer à propos de ce test, je me demande bien ce qu’il peut vouloir en dire 😉

Bref, revenons au Sucre d’orge … c’est un bonnet délicatement torsadé, bicolore et pomponné (ou pas). J’ai eu beaucoup de plaisir à le tricoter. Le patron est clair, toutes les étapes sont bien détaillées et s’enchaînent sans problème. En 2/3 soirées tricot vous obtenez sans souci un joli petit bonnet facile à porter en toute occasion. J’avais choisi pour le mien des pelotes qui me restaient de mon Color affection, ce qui fait que je suis maintenant dotée d’un magnifique ensemble, bon ça n’engage que moi 😉

Le patron est disponible chez la Demoiselle, vous avez encore le temps de le tricoter pour Noël !

Un test, c’est toujours une aventure ! Il y est question de confiance, de discrétion, d’échanges et avec la Demoiselle ça se passe sans problème. Mais à la fin du test, alors que je portais mon bonnet pour la première fois, il m’est arrivé une mésaventure incroyable.

J’avais tricoté dans le secret, ne divulgant ni le patron-test, ni mes notes, ni même le nom de ce projet. Pourtant il semblerait qu’il y ait eu des fuites, que la presse people ait été informée (Comment ? Par qui ?) du projet Sucre d’orge. Et alors que je rentrais chez moi je fus soudain assaillie par une horde de paparazzi surgie d’on ne sait où. Je fis le maximum pour ouvrir ma porte en toute hâte mais j’entendais derrrière moi le crépitement des flashs, que pouvais-je y faire ? Heureusement, mon chien, Super-Pastis-le Terrible, vint à mon secours et mit en fuite la meute des photographes. Mieux encore il me permit de récupérer un appareil photo, abandonné dans la panique par son propriétaire ! Dans la carte mémoire, parmi des clichés volés de célébrités toutes plus prestigieuses les unes que les autres (Georges Clooney, Scarlett Johannson pour ne citer qu’eux) les photos de MON bonnet …

Je vous les livre ici, après tout elles m’appartiennent, je connais mon droit à l’image sur le bout des doigts 😉

Moralité : tester des bonnets est une activité pleine de surprises ! Bonne soirée 🙂

Publicités

J’ai testé Brigit pour la Demoiselle

C’est le projet secret qui est venu s’intercaler dans mes ouvrages du mois de mars : le test de Brigit pour La Demoiselle d’Octobre.

Un test c’est une aventure particulière.

On se sent investie d’une mission, on ne veut pas décevoir et on veut tout bien faire comme il faut, pas question de se laisser aller à ses vilaines habitudes de « vas-y que j’te bidouille ça à ma sauce », non, non, c’est pas ce qu’on vous demande ! On se pose des questions qu’on ne se pose pas d’habitude et du coup on fait des erreurs qu’on ne fait pas d’habitude, on se sent parfois un peu débutante ! Mais on s’inscrit aussi dans une relation d’échange très intéressante et enrichissante. Pour une sauvageonne comme moi, ça implique de faire un petit effort de communication mais le pli est vite pris 🙂

Pour mon Brigit j’ai choisi une laine très féminine, légèrement duveteuse avec un soupçon de brillance : la Phil Diamant de chez Phildar coloris glaçon. J’aime beaucoup ce fil. A l’usage, ce choix était discutable : sur un test il arrive qu’on fasse et qu’on défasse (pas que sur un test d’ailleurs) et quand on doit détricoter ce genre de laine on peste assez fort !!! Mais au final je ne regrette pas du tout.

Voilà mon Brigit tout fini !

P1020962R

P1020963R

P1020959R

Pour voir l’original de Brigit et les versions des testeuses rendez-vous chez  La Demoiselle d’Octobre 😉

Les chaussettes d’Hermione #6 et fin

P1020927 retouchéVoilà, voilà, on m’avait dit les chaussettes faut qu’elles soient finies pour le 26, et bien elles sont finies ! On ne plaisante pas avec les délais chez moi (hum hum, je ne vise personne, suivez mon regard ^^)

Allez, défilé de pieds :

P1020929 retouché

P1020931 retouché

P1020932 retouché

Celles qui ont un sens aigu de l’observation verront que le fameux décalage de rayures que j’ai combattu en haut de mes chaussettes s’est à nouveau manifesté à la pointe, faut pas me demander pourquoi et faut pas non plus me demander ce que j’en pense !!!

 

 

Merci, chère Demoiselle d’Octobre pour l’organisation de ce Kal. Sans toi, ces chaussettes seraient encore à l’état de pelote dans mon stock. Grâce à toi, mes filles sont désormais soeurs de chaussettes (la première paire ici).

Et moi ? Bah j’ai toujours pas de chaussettes 🙂

 

Ainsi s’achève ma participation au Kal des chaussettes d’Hermione organisé par la Demoiselle d’octobre, je file voir les chaussettes des autres participantes …

Bon week end 🙂

Les chaussettes d’Hermione #5

P1020925 retouchéAu terme d’une intense réflexion, j’ai pris ma décision : j’ai défait et j’ai recommencé pour 4 malheureux petits rangs  (cf épisode précédent ici). Merci beaucoup à toutes celles qui m’ont prodigué avis et conseils !

 

 

Défaire c’est toujours amusant, on tire, ça vient tout seul, un vrai plaisir ! Après il faut recommencer, sans oublier le point fantaisie (oups !!!) et ça va tout seul … Enfin il faut cavaler pour rattraper le retard.

Je vous montre où j’en suis ? Remarquez s’il vous plaît ce magnifique alignement, je me relève la nuit pour l’admirer 😉

P1020923 retouché

La suite (la fin ?) vendredi …

 

Cliquez pour connaître tous les détails du Kal des chaussettes d’Hermione organisé par la Demoiselle d’octobre.

Bonne semaine !

Les chaussettes d’Hermione #4

J’ai bien recopié le planning prévisionnel dans le carnet qui m’accompagne  au quotidien et il est écrit :

16 février, fin de la chaussette 1 et début de la chaussette 2.

Tadaaaam, j’ai 🙂

P1020917 retouchéComme ça se voit sur la photo, je ne vous cacherai pas que la chaussette 1 n’est pas tout à fait terminée, pas fermée en fait, je m’en explique :

1- je déteste le grafting alors je temporise ;

2-j’ai peur qu’elle soit un peu courte, je me laisse la possibilité de la rallonger un peu mais …

3-je suis très juste en laine (à 5 gr près, ça fait très très peur), je dois presque-finir ma chaussette 2 afin de savoir ce qui reste pour éventuellement rallonger les 2 .

Sinon je suis contente, enfin presque ^^ je m’explique :

Comme chacun(e) le sait ma laine fait ses rayures toute seule, point de jacquard là-dedans, juste de la laine magique. Ce qui implique le risque que les rayures soient différentes sur les 2 chaussettes, bon ok j’ai accepté ce risque.

Mais là, si on regarde bien, il y a une différence de quoi ? 4 rangs ? et ça m’énerve un peu. Mais honnêtement pouvais-je me permettre de gaspiller du fil ? D’un autre côté ce décalage est très visible ! Grrrr !

Défaire ou ne pas défaire telle est la question ?

Je ne sais pas ce qui m’arrive, j’ai toujours été la reine de l’à-peu-près, la championne du « en marchant vite ça ne se verra pas », la spécialiste de la bidouille. D’où me vient cet accès (excès) de perfectionnisme ? Mystère et boule de gomme ! Néanmoins la question reste posée …

Et pour tout savoir du Kal des chaussettes d’Hermione organisé par la Demoiselle d’octobre, cliquez !

A la semaine prochaine !

Les chaussettes d’Hermione #3

chaussette2Une photo vaut mieux qu’un long discours … j’avance, j’avance et je suis plutôt contente du résultat même si je pense que ma laine étouffe un peu le point fantaisie mais ça donne quand même à mes chaussettes un relief intéressant. Je continue donc …

 

Cliquez pour connaître tous les détails du Kal des chaussettes d’Hermione organisé par la Demoiselle d’octobre.

A la semaine prochaine !

Les chaussettes d’Hermione #2

P1020912La semaine dernière j’ai montré ma laine avec un petit retard à l’allumage mais j’ai pédalé, pédalé, tricoté, tricoté et j’ai rattrapé mon retard. Me voici prête à attaquer le talon de ma 1ère chaussette 🙂

 

 

Cliquez pour connaître tous les détails du Kal des chaussettes d’Hermione
organisé par la Demoiselle d’octobre.

Allez j’y retourne !