Le sixième

Dans ma grande bonté, je me suis accordé jusqu’au 30 juin pour en finir avec ma liste, ensuite je me donnerai quartier libre et carte blanche pour les vacances (comprendre on peut commencer tout un tas de trucs, à l’inspiration, changer d’avis et ne rien finir … les vacances quoi !).

 

-Mon gilet-boulet. Je l’ai lavé et bloqué histoire de ne rien regretter. Résultat, il y a toujours un décalage (moindre) entre les 2 devants qui du coup sont sensiblement plus longs que le dos, et les manches me boudinent toujours. A détricoter. DÉTRICOTÉ !

-un petit pull en coton. Reste une manche à monter. FINI !

-un gilet kimono. Reste les côtés à assembler. FINI !

-un pull de printemps à manches courtes. 2 1/2 manches tricotées, manches terminées montées, restera à les assembler fermer et à fermer les côtés. Parti au blocage ! FINI, photographié et tout !

-un pantalon 7/8. Photos à faire. FAITES

-des succulentes au crochet. A assembler et à installer.

-un châle sur le modèle de Retour de promenade qui devait me permettre de finaliser l’écriture du tuto mais les bordures ne me plaisent pas. A défaire ? Je crois que son sort est scellé vu que j’ai déjà récupéré son aiguille … Détricoté et transformé en Genver (encore un !) Reste à le photographier. FINI !

-une veste enfant au crochet, plus que une manche et les finitions. FINI !

-une jupe ratée

un nouveau gilet kimono dont je viens de finir l’échantillon (et après je me demande pourquoi ma liste est toujours aussi longue !) Fini aussi, encore une séance photo à prévoir.

Je vous présente donc aujourd’hui mon 3ème Genver (clic ici pour le modèle). Ce sera le dernier, il faut que je me renouvelle mais il est tellement sympa et facile à tricoter que je n’ai pas pu résister cette fois encore.

Je disposais d’un écheveau (100g-266m) d’un charmant coloris vieux rose nommé Mélancolie ce qui lui va plutôt bien. C’est une laine qui se tricote en 5 mais je l’ai déjaugée en 7 pour magnifier l’effet ajouré.

Je l’ai utilisé tout entier cet écheveau et j’ai eu la chance de ne pas vivre le drame que nous avons toutes connu un jour : la panne de laine à 5cm de la fin du dernier rang (tu sais celui de 444m qu’il faut donc détricoter ainsi que le précédent en croisant les doigts pour ne pas perdre des mailles en route …), ouf !!! J’ai néanmoins  rabattu mes mailles la peur au ventre mais c’est passé, même qu’à la fin il me restait au moins 10 bons centimètres de laine 😀

Après avoir essuyé la goutte de sueur froide qui coulait sur ma tempe, j’ai procédé à un blocage léger et voilà la bête : 100gr, 170cm d’envergure pour 60cm de hauteur. La taille parfaite. (Entre parenthèses, j’ai toujours envie de châles immenses pour m’envelopper frileusement dedans, mais au final je me rends compte que ceux que j’utilise vraiment sont de dimensions plus modestes, tout à fait comme ce Genver, fermons la parenthèse.)

J’ai choisi pour faire mes photos le seul jour bien gris de la semaine (pas ma faute si les jours gris tombent le week-end, d’ailleurs je voudrais bien en dire deux mots au dieu de la météo qui nous a fait crever de chaud toute la semaine et qui nous envoie la pluie dans la nuit de vendredi à samedi !).

J’ai choisi aussi d’associer mon Genver vieux rose avec mon petit pull de printemps vert pomme, et pourquoi pas ! J’ai passé l’âge d’obéir aux diktats de la mode en matière d’associations de couleurs, passé l’âge aussi de me laisser marcher sur les pieds et imposer une certain nombre de choses mais ceci est une autre histoire 😀

Place aux photos

 

 

 

Bon dimanche !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Genver, le retour

J’en ai déjà parlé ici, ce n’est donc pas une surprise, j’ai mis en route un deuxième Genver, pour moi celui-là. Promis juré, après, plus de châles, quoique …

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour rétorquer à ceux qui me feraient remarquer que j’ai déjà trop de châles, que je m’inscris en faux !  Des châles j’en ai fait (laissez-moi compter sur mes doigts : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 !) 10 avec ce nouveau Genver.

Parmi ces 10, 6 ont été offerts, il en reste 4.   4 plus 2 qui m’ont été offerts …

… ça fait un total de 6. Et 6 châles dans une garde-robe de tricoteuse addicte, ça n’est pas du tout exagéré ! Enfin je trouve !

(Et non on ne peut pas additionner les écharpes, snoods et autres cache-épaules avec les châles, ça n’est pas du tout la même chose !!!) Fin de la digression.

Ce Genver donc …

 

p1040391gimp

Prenez 120g de laine, une paire d’aiguilles N°5, un No Stress, tricotez sereinement pendant 7 ou 8 soirées …

p1040396gimp

… et vous obtenez un châle aux doux reflets pastels, parfait pour ces jours de grands froids. Il est tellement parfait qu’il est beau lorsque je le jette sur un canapé en rentrant du travail …

p1040403gimp

…beau encore si je le suspends à une patère (parce que quand même, je ne suis pas du genre à laisser traîner mes affaires toute la journée) …

Et beau également, lorsque je le porte … parfait je vous dis !

 

 

Laine Samantha Mixage, 55% Mohair, 45% acrylique, modèle gratuit Genver sur le blog de Soie et Laine.

Bonne fin de week end et bonne semaine 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No Stress

J’en ai remis un sur mes aiguilles. Un Genver.

J’aimais tellement celui qui était parti rejoindre Luciole que j’en voulais un pour moi.

Problème : plus que deux pelotes de ce bleu doucement mêlé de parme au lieu des trois nécessaires.

Solution : une autre pelote orpheline, même marque, même qualité, un duo de bleu et de rose.

p1040391gimp

Je décide donc que ces trois-là feront mon Genver à moi et je réfléchis à l’agencement des couleurs. Pas trop envie d’une alterrnance marquée de rose et de bleu, j’opte donc pour un méli-mélo. Un rang rose/2 rangs bleus, ce qui m’obligera à utiliser simultanément mes trois pelotes puisque le fil ne sera jamais du bon côté de l’ouvrage (cherche pas, j’ai réfléchis à fond, y’a pas moyen !)

Problème : les noeuds. J’ai bobiné mes pelotes car cette laine doucement duveteuse ne demande qu’à s’emmêler inextricablement, avec une pelote ça se gère, avec trois, je cours à la catastrophe !

p1040393gimp

Solution : manger une glace en vrac. T’as le droit de choisir le parfum, t’as le droit de te faire aider si tu trouves que 2 litres de glace c’est trop. Tout ce qu’il te faut en fait c’est le couvercle. Même pas obligé que ce soit de la glace d’ailleurs.

Et c’est parti pour un peu de bricolage.

Je découpe un morceau d’environ 12cm x 6 cm dans mon couvercle, j’arrondis les angles pour éviter d’accrocher mon ouvrage. Je fais trois entailles, terminée chacune par un trou (tu plantes la pointe d’une paire de ciseaux, tu tournes, tu limes le plastique qui dépasse à l’envers pour que la laine glisse bien). Voilà No Stress, un petit accessoire maison qui permet de tenir les fils éloignés les uns des autres.

p1040396gimp

Et hop ! Je n’irais pas jusqu’à prétendre que ça élimine complètement le problème et il faut quand même démêler de temps en temps, genre une fois à la fin de la soirée, ça reste supportable !

p1040395gimp

Allez, c’est parti pour quelques soirées tricot en toute sérénité 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Encore un châle bleu (DDF#12)

Quand j’ai vu arriver le défi de Stella, je me suis dit Oh la la ! Je n’ai rien fait fini ce mois-ci, je vais rater le 12ème Défi du fil :-/ Alors là je vous arrête, quand je dis rien fait c’est une façon de parler hein ! Non parce que je vous vois bien m’imaginer végétant sur mon canapé tout le mois de décembre …

Puis j’ai réfléchi un peu (oui ça m’arrive) et j’ai pensé à ce petit ouvrage qui m’avait occupé les mains les semaines avant Noël. Il n’était pas particulièrement destiné à être publié dans les défis, ni à être publié tout court d’ailleurs. Sa mission principale était plutôt de parcourir quelques centaines de kilomètres vers une blogocopine au grand coeur et de lui faire un petit plaisir, une surprise poids plume, un amical présent, un gratuit version boomerang.

Le modèle je l’ai déniché sur le blog  Soie et Laine qui nous a fait cette année encore un magnifique calendrier de l’avent, l’embarras du choix des modèles (gratuits) de châles. J’ai choisi le Genver, j’ai trouvé dans mon stock 3 pelotes de 40g acquises sur un coup de tête foudre qui attendaient un joli projet et j’ai mené à bien cette douce tâche. Cette laine est subtilement bicolore, bleu glacier et parme, ce qui lui donne de la profondeur et du relief. J’adore le rendu avec ce joli point ajouré.

p1040374gimp

Le Genver est simple et efficace : des augmentations de part et d’autre d’une maille centrale et sur les côtés, un motif ajouré sur 6 rangs qu’on finit par connaître par coeur et une bordure au point mousse, ce qui donne un joli triangle vaporeux à souhait.

Comme j’étais un peu juste côté timing, mon châle n’a pas connu le sapin, il a passé le réveillon de Noël dans une enveloppe à bulle et dans un entrepôt de la Poste, le pauvre, mais il a fait bon voyage et a connu un bon accueil.

p1040375gimpp1040372gimp

 

Ceci est ma participation aux douzièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Mon cadeau n’est pas blanc et il n’était pas sous le sapin mais il est à fond dans l’esprit de Noël !

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine et belle année à tous !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : les colis #13

giphy

Comme je l’avais promis je vous dévoile le 13ème colis, il est tard mais on est encore « cette semaine » (oui chez moi la semaine commence le lundi et se termine le dimanche).

Un 13ème colis expédié et reçu lui aussi dans les délais mais la publication a tardé et je n’ai pas d’excuse pour ça … les vacances, c’est pas une excuse si ?

Il s’agit de mon colis pour ClRsapi du blog « Entre veille et sérendipité » et voilà ce qu’elle a pu découvrir en l’ouvrant :

p1030008gimpVous constatez au passage qu’on allait vers les beaux jours, le soleil s’était invité sur la photo, nostalgie, nostalgie …

Il contenait comme stipulé par le règlement :

-une chose qui se porte : une shawlette

-une chose utile et/ou décoratif : un petit macaron porte-épingles et des feuilles de papier origami parce que j’avais vu passer chez ma swappée quelques jolis pliages

-une chose qui se mange : des chocolats Monbana parce que c’est de chez moi

-une chose qui se lit : le Mollie makes du mois en cours (mars ? avril ? je ne sais plus) et un petit mot pour accompagner le tout 😉

Le macaron porte épingles de plus près. C’est un macaron pistache-citron vert, les meilleurs. Quoique ça se discute, framboise-cassis c’est très bon aussi et caramel-beurre salé n’en parlons pas mais c’est moins photogénique 😉

p1020997gimp

p1020998gimp

Voyons en détail le petit châle. C’est le modèle Wendy’s Fern de Princesse Grenouille disponible gratuitement sur Ravelry et j’ai adoré le tricoter. De construction asymétrique il permet d’aller au bout de sa(ses) pelotes sans stress. Il est délicatement ajouré, mais pas trop, il ne faudrait pas que le vent puisse se faufiler et refroidir le cou ! Je l’ai réalisé en Phil Diamant de Phildar, oui encore, d’un joli bleu clair que j’adore.

p1020999gimp

p1030001gimp

p1030006gimp

p1030005gimp

Ce fût un vrai plaisir de réaliser ce colis pour ClRsapi et un petit challenge aussi car comme elle est très douée en beaucoup de domaines je ne voulais pas la décevoir …

Ceci est le 13ème colis. Il en reste 3. Mine, tu ne nous as pas montré

celui que tu as envoyé je crois, on aimerait bien le voir nous 😉

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : les colis #12

giphy

Le règlement du M-S-16 prévoyait un échange entre début janvier et le 30 juin et à ce jour certains colis n’ont pas encore rejoints leur destinataire mais tout vient à point à qui sait attendre à ce qu’on dit !

En revanche le colis qui nous est dévoilé aujourd’hui était arrivé à destination dans les délais, très largement même. Il s’agit de celui que ClRsapi du blog entre veille et sérendipité à envoyé à Julie. J’ai adoré le découvrir, allez-y aussi si le coeur vous en dit, c’est ICI !

Ceci est le 12ème colis. Je vous montrerai le 13ème la semaine prochaine 🙂

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : les colis #11

giphy

On dirait bien qu’il y a des retardataires dans le M-S-16 ! Nous voilà en septembre, tous les colis n’ont pas été dévoilés et le suspens se prolonge …

Aujourd’hui je vous montre le colis de Poli. Poli n’a pas de blog, ce qui n’empêche en rien de swapper avec les copines. Mais, plus embêtant, Poli n’avait pas reçu de colis. D’importants soucis perso n’avaient pas permis à sa swappeuse de s’en occuper. Après concertation, nous avons décidé de nous y mettre à deux : la swappeuse officielle enverrait « une chose qui se lit » et je me chargerais du reste. Voilà donc ce que j’ai préparé pour Poli :

Une chose qui se mange (pas pris de photo) : des sucettes choco-caramel et un sachet de thé aux agrumes … non ça ne se mange pas mais ça se boit et non c’est pas tricher !

Une chose utile et/ou décorative : je lui ai crocheté un petit set de cotons à démaquiller et il semblerait qu’il soit tombé à point nommé !

P1040160gimp

Et enfin, au beau milieu de l’été, au plus fort de la canicule, j’ai tricoté pour Poli un grand châle, doux et moelleux, aéré et douillet. Je l’ai fait rouge car c’est sa couleur préférée (et franchement la photo ne lui fait pas honneur mais bon le rouge c’est pas facile à photographier hein !) .

P1040150gimp

J’ai utilisé de la laine Angel de BdF tricoté en double avec des aiguilles N°5. Le modèle c’est le shawl Aliselle (disponible gratuitement ici) qu’Hélène, sa créatrice, nous propose en plusieurs versions. Jai choisi la version avec une bordure dentelle. Il est simple sans être monotone, il monte vite et il se contente d’un blocage léger ce que j’apprécie particulièrement 😉

P1040151gimp

Je ne suis pas sûre que son châle lui serve de sitôt car je crois que la météo est assez clémente dans la région où vit Poli ; je me le serais bien gardé, il aurait parfaitement complété ma tenue d’automne, celle des jours gris et pluvieux qui ne manqueront pas d’arriver bientôt 🙂

P1040155gimp.JPG

Ceci est le 11ème colis. Je sais que certains colis réceptionnés n’ont pas encore été publiés mais aussi que d’autres n’ont pas encore rejoints leur destinataire, allez allez, on se dépêche maintenant !!! 🙂

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retour de promenade (DDF#6)

 

Comme un coureur cycliste qui se retrouve en queue de peloton, j’ai dû mettre les bouchées doubles pour publier aujourd’hui, mais j’y tenais. Le souci ne venait pas de l’ouvrage, qui était terminé, mais de l’article à rédiger et surtout des photos qui n’étaient pas faites. La faute au ciel gris, la faute à la pluie, la faute à l’oubli, la faute à la flemme aussi 😉

J’ai rattrapé le  coup en urgence et je vous présente une petite shawlette toute douce et toute légère. J’ai choisi des restes deux coloris de bleu de la fameuse Phil Light douce et brillante à souhait et j’ai improvisé un modèle perso : une base classique en point mousse, des rangs raccourcis de couleur contrastante pour un effet zébré, une bordure ajouré pour la féminité et parce que j’aime bien les trous. Et en plus j’ai pris des notes 😉

P1040113 retouché

P1040114 retouché

P1040110 retouché

P1040115 retouché

 

Ceci est ma participation aux sixièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations dont le thème était l’été. Parfois l’été, on a besoin d’une petite laine, quand on va le soir admirer le coucher de soleil au cap Fréhel par exemple. Je me considère donc dans le thème 🙂

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne fin de semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Coup double (Kal des bonnes résolutions et DDF#3)

Au début de l’année, j’ai pris deux engagements : j’ai signé pour le Kal des bonnes résolutions lancé par Candy Wool (détails clic) afin de mettre un Color Affection sur mes épaules en 2016 et je me suis inscrite aux Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Enthousiasme et optimisme !

Au mois de février, j’ai fait une pause dans mon Color Affection à cause d’une panne de laine ! Grrrr ! Début mars, j’en étais là :

P1020945 retouché

Réapprovisionnement de laine fait pour acquérir les 3 pelotes manquantes, j’ai repris mon Color avec une ardeur redoublée et j’en suis venue à bout en un rien de temps. J’en suis ravie, il est moelleux et enveloppant, j’adore ses couleurs. Je ne l’ai pas trouvé difficile à tricoter, bien sûr à la fin les rangs sont looooongs mais les rangs raccourcis et les rayures permettent de ne pas s’ennuyer. J’ai fait mon possible pour que les bords ne tirent pas (en faisant un jeté supplémentaire sur chaque maille lisière) et ça tire quand même un petit peu mais ça va (pas question de défaire, non, non et non !). J’ai tricoté le dernier rang avec une aiguille plus grosse pour avoir un dernier rang bien souple et là je suis contente du résultat. Vous voulez voir ?

IMGP0001retouché

IMGP0007retouché

Et comme je ne vous cache rien et que je suis prête à tout pour vous faire sourire, même à mes dépens, une dernière petite photo … quelqu’un a une explication ? 😀

P1020970retouché

Mon Color Affection est ma participation aux Défis du fil du mois de mars et je ne ferai aucune tentative capillo-tractée rapport aux thèmes proposés, on va dire DDF# 3 en free style ;-).

badge_les_dc3a9fis_du_fil

 

J’ai testé Brigit pour la Demoiselle

C’est le projet secret qui est venu s’intercaler dans mes ouvrages du mois de mars : le test de Brigit pour La Demoiselle d’Octobre.

Un test c’est une aventure particulière.

On se sent investie d’une mission, on ne veut pas décevoir et on veut tout bien faire comme il faut, pas question de se laisser aller à ses vilaines habitudes de « vas-y que j’te bidouille ça à ma sauce », non, non, c’est pas ce qu’on vous demande ! On se pose des questions qu’on ne se pose pas d’habitude et du coup on fait des erreurs qu’on ne fait pas d’habitude, on se sent parfois un peu débutante ! Mais on s’inscrit aussi dans une relation d’échange très intéressante et enrichissante. Pour une sauvageonne comme moi, ça implique de faire un petit effort de communication mais le pli est vite pris 🙂

Pour mon Brigit j’ai choisi une laine très féminine, légèrement duveteuse avec un soupçon de brillance : la Phil Diamant de chez Phildar coloris glaçon. J’aime beaucoup ce fil. A l’usage, ce choix était discutable : sur un test il arrive qu’on fasse et qu’on défasse (pas que sur un test d’ailleurs) et quand on doit détricoter ce genre de laine on peste assez fort !!! Mais au final je ne regrette pas du tout.

Voilà mon Brigit tout fini !

P1020962R

P1020963R

P1020959R

Pour voir l’original de Brigit et les versions des testeuses rendez-vous chez  La Demoiselle d’Octobre 😉