Ma robe rouge (DDF#8)

Tout est dans le titre ! Vous le savez, j’aime le bleu, j’aime les robes amples et longues qu’on enfile sans manière et qu’on porte sans souci mais j’ai eu envie de changement. Les beaux jours étaient là, c’était l’occasion !

J’avais flashé sur une petite robe à bretelles vue dans un Tendances Couture Simplicity donné à point nommé par ma voisinamie et j’ai couru acheter un coupon fleuri pour la réaliser avant le retour de la pluie.

P1040170

Corsage croisé et froncé, jupe légèrement évasée ni trop longue ni trop courte, allez je me lance !

Les bretelles un peu larges sont resserrés par des passants qui permettent de régler le décolleté de plutôt raisonnable à carrément plongeant, c’est au choix selon l’humeur du jour 🙂

P1040165gimp

Sous chaque bretelle de la robe j’ai dissimulé une patte pressionnée qui maintient discrètement celle du SG, chaque chose à sa place 😉

P1040168gimp

Le corsage est entièrement doublé dans le même tissu et fermé à la main le long de la fermeture à glissière.

P1040167gimp

Aujourd’hui il fait bien trop chaud pour une vraie séance photo alors c’est ma copine Gertrude qui s’y colle, bien au frais dans la maison !

P1040166gimp

Et voilà une robe pour profiter des derniers jours de vacances !

Ceci est ma participation aux huitièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations dont le thème est vacances d’été. Et hop, Rachel est dans le thème 😀

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Ma robe bleue (DDF#7)

L’année dernière ou peut-être celle d’avant -le temps passe si vite- j’ai dû me résoudre à mettre de côté ma robe préférée :/ je l’avais tant portée qu’elle était usée jusqu’à la corde et qu’elle me l’a brutalement fait savoir en se déchirant largement un jour que je vaquais tranquillement à mes occupations ( hum hum, je vous passe les détails, c’est assez embarrassant).

D’aucun(e)s l’auraient juste jetée mais j’avais ma petite idée derrière la tête et cet été j’ai ressorti ma robe usée. Je l’ai patiemment décousue découpée, j’ai repassé chacun des morceaux et je m’en suis fait un patron pour me coudre une nouvelle robe préférée. Ceci est donc une contrefaçon, merci de ne pas me dénoncer 😉

C’est une robe assez simple comme je les aime, un peu ample, un peu longue et tout son charme (à mes yeux) réside dans son asymétrie : encolure, poche, ourlet, rien n’est symétrique dans cette robe.

Elle est donc constitué de 5 morceaux, 2 pour le dos et 3 pour le devant -dont un forme une poche pliée-, plus les parementures et la bande d’ourlet rapportée ; pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Le tissu d’origine était mou et déformé d’avoir été porté et reporté, lavé et relavé, cela aurait pu me faire peur, mais ce serait bien mal me connaître 😀 J’ai épinglé tout ça sur mon nouveau tissu, tracé des marges de couture et zou ! on coupe !!! Alors évidemment, il y a eu quelques surprises et des ajustements indispensables mais ça s’est fait.

Voyons les détails …

L’encolure asymétrique  (on remarque que le milieu devant n’est pas au milieu, c’est NORMAL !) J’ai posé une parementure comme sur le modèle d’origine et j’ai cousu MON étiquette 😉

P1040138retouché

 

Les  emmanchures sont finies au biais, c’est propre et ça passe tout seul comme dit Mathilde. Bon chez moi ça passe souvent en 2 fois, j’ai une fâcheuse tendance à zig-zaguer. J’ai choisi un biais blanc pour rappeler le semis de fleurettes de mon tissu, la classe !

P1040144retouché

 

La poche : on forme un double pli horizontal dans une moitié du devant avant de l’assembler à l’autre demi-devant et au dos, et obtient une vaste poche que j’ai choisi de fermer avec un pression Kam. A l’origine il y avait un ruban à nouer mais j’ai eu la fleeeeeeeemme !

P1040143retouché

 

Le bas de la robe : sur une moitie, c’est un ourlet tout simple, replié-surpiqué et sur l’autre moitié une bande rapportée qui fronce légèrement le panneau. Bien sûr, cela produit une différence de longueur entre les 2 côtés de la robe, asymétrique je vous dis !

P1040145retouché

 

A l’intérieur tout est bien propre grâce à mon amie Janome la surjeteuse. Si les fils sont gris ce n’est pas la flemme de désenfiler la bête (elle était enfilée en noir, faut pas pousser quand même) mais parce que je n’ai pas de bobines bleues … et puis gris et bleu c’est joli !

P1040146retouché

 

Au final c’est une robe que j’enfile avec plaisir et sans souci. Elle se porte aussi bien pour aller travailler, faire des courses ou flâner au jardin. J’arrive même à faire du vélo avec !

Une vue d’ensemble ?

P1040128retouché

 

P1040132retouché

Elle est parfaite pour humer une rose en équilibre sur un pied 😉

Ceci est ma participation aux septièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations dont le thème est vacances d’été. Vous ne trouvez pas que ma petite robe est idéale pour les vacances d’été ?

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer