Projet 3X19-05

C’est l’histoire d’un projet ❤️

Trois petites demoiselles de ma connaissance devaient assister au mariage de leurs parents.

La maman avait décidé de coudre les robes de ses filles (non seulement elle l’a fait avec brio, mais elle a même cousu sa propre robe, trop forte !) et moi j’ai proposé de tricoter de jolis gilets qui réchaufferaient les tenues. Quand on se marie au mois de mai, on n’est sûr de rien côté météo. Et quand on a une copillègue un peu barrée mais géniale et adorable, on a envie de lui faire plaisir 😀

C’était au mois de novembre, j’avais du temps devant moi et de la sérénité à revendre. L’hiver a passé en recherche de modèles, en essais de points, en discussions/hésitations/concertations, puis, une fois le modèle sélectionné, en réalisation d’échantillons de différentes laines pour trouver celle qui conviendrait le mieux. La laine choisie, commandée, livrée, il me fallait faire les calculs pour adapter le modèle à mon échantillon et j’ai pu attaquer véritablement la réalisation. On était déjà fin février.

J’ai commencé par le plus grand des trois gilets (qui à l’essayage s’est révélé trop long et large au niveau des manches, détricotage, retricotage, c’est pas grave, on a l’habitude !), la fin mars pointait le bout de son nez.

Le deuxième gilet avait les manches trop étroites et taillait un peu petit d’une manière générale, pas facile quand on n’a pas les petits modèles sous la main pour vérifier au fur et à mesure ! Après raccourcissement du corps et des manches, il est devenu le gilet N°3 🙂 On était mi-avril et j’étais toujours confiante.

J’ai donc fini par le gilet N°2, et après avoir bien traîné sur les finitions j’ai pu livrer ma commande le 14 mai. J-5, encore une fois j’étais laaaaaaaaarge !

3X18051gimp

un gilet

3X19052gimp

deux gilets

3X19053gimp

trois gilets

Tellement large que j’ai eu le temps de leur offrir un bol d’air frais dans le jardin 🙂

3X19054gimp

séchage à l’ombre du grand cerisier

Modèle gratuit Couleur du ciel par Sandrine et Compagnie. Taille 2 ans, 4 ans, 8 ans. Modifications : remplacement du biais par un rang de mailles serrées sur les devants et l’encolure pour former une bordure, fermeture par une cordelière.

Laine Calinou de Bergère de France, aiguilles N°3, 10 pelotes au total

Il a fait si beau samedi dernier que, pour un peu, les filles n’ont même pas eu besoin de leurs gilets 😄

Publicités

Un Sunny Wisp pour Noël

 

Est-il encore temps de présenter des ouvrages concoctés pour Noël ? On va dire que oui !

Les dernières semaines de décembre ne sont généralement pas très propices à la publication. D’abord il faut garder le secret, c’est primordial. Puis il faut tenir les délais, ça compte aussi, et je ne suis pas du genre à être prête des semaines à l’avance, et même pour être tout à fait exacte, je suis du genre à rajouter des trucs plus ou moins à la dernière minute et du coup je me retrouve … en retard ! Et enfin, on a beaucoup d’autres choses à gérer. Je présente donc mes ouvrages de décembre en janvier et j’assume !

Le Sunny Wisp de Lil Weasel, il me faisait de l’oeil depuis longtemps. Depuis que j’avais croisé son chemin dans le Passion Tricot de mars 2016. C’est une étole ajourée composée de chevrons et de jours en échelle. Les points sont simples et gracieux comme je les aime. Sa particularité réside dans le fait qu’on peut la porter de différentes manières grâce à une série de petits boutons cousus sur les côtés. Version écharpe, elle est assez longue pour l’enrouler 3 ou 4 fois autour de son cou. On peut en boutonnant ensemble les côtés opposés en faire un petit gilet sans manche. On peut également boutonner les extrémités et en faire un boléro à manches longues. Enfin, un boutonnage en diagonale en fera un joli petit poncho.

 

Bref, il m’est apparu comme le cadeau parfait pour une charmante demoiselle de ma connaissance et le projet fut mis en route le 2 décembre.

J’ai choisi de le réaliser en Angel de Bergère de France de couleur noire parce que c’était la couleur parfaite pour sa future propriétaire et parce que je l’avais en stock. Je l’ai tricoté en double aux aiguilles N°5, et je n’ai pas rencontré de problème dans la réalisation.

echarpewendy3

Alors, on ne va pas se mentir, le côté pénible de la chose c’est de coudre les 16 petits boutons (oui, oui 16, hyper pénible en fait !!!) nécessaires pour faire de cette jolie étole une étole transformable. J’ai même hésité pour tout dire mais j’ai tenu bon.

J’ai peu de photos, photographier du noir en hiver ça n’est pas super motivant, juste un petit aperçu, version gilet et version poncho.

 

 

J’ai complété ce cadeau fait maison d’un petit bonnet assorti et je n’ai pas de photo du tout 😀

Bonne semaine à vous !