Le zèbre, le chat et les pandas (#DéfiJePeuxPasJaiCouture)

Fabliau animalier illustré de photographies prises sur le vif.

Il était une fois un zèbre qui était bien content de sa tenue de camouflage. Quand il était dans le jardin, les oiseaux ne le voyaient pas et voletaient sans crainte autour de lui, il en était ravi. A l’intérieur il faisait incognito de longues siestes sur le canapé, ne s’éveillant de temps en temps que pour se repaître de concassés de graines et de jus d’herbe à s’en faire péter la panse. La belle vie !

La joie du zèbre repu est visible à l’oeil nu

Un jour qu’il rêvassait en digérant, une petite voix le tira de son demi-sommeil : « tu te crois invisible mais tu te trompes, je te vois ! Toi par contre tu ne me vois pas car je suis invisible et ça c’est chouette !

-Qui es-tu ?, demanda le zèbre interloqué.

-Je suis le chat invisible, ça t’en bouche un coin hein ! »

Parfois, le chat invisible se laisse voir

Et en effet, le zèbre à qui ça en bouchait un coin, ne trouva rien à répondre à ça et retourna à ses occupations favorites. (cf. ci-dessus : concassés de graines et jus d’herbe, sieste, jus d’herbe et concassés de graines …)

L’histoire se serait arrêtée là s’il n’y avait pas eu dans le coin une bande de pandas taquins qui avaient pour fâcheuse habitude de se mêler de tout et particulièrement de ce qui ne les regardait pas.

Pas facile d’immortaliser les pandas taquins

L’un d’eux s’écria :  » Il est bêta ce chat (oui les pandas sont plutôt mal élevés, on ne le sait pas assez), on ne le voit pas mais il laisse des traces de pattes partout ! » Tous ses congénères s’exclaffèrent en répétant à l’envi « Il est bêta ce chat ! Ah quel bêta (non mais je vous l’avais dit, une bande de mal élevés !) » faisant un vacarme épouvantable !

Le zèbre, dérangé par le bruit, alla s’installer plus loin.

Le chat invisible, vexé, quitta lui aussi la contrée et on ne le revit jamais, pas plus que ses traces de pattes d’ailleurs.

La morale de cette histoire est bien trop évidente pour que je vous fasse l’injure de vous la révéler, vous l’avez comprise vous-même et je vous laisse la méditer !

 

3 grenouillères à capuche, dont 2 avec pieds réalisées en décembre/janvier pour être offertes à Noël ou un peu plus tard, selon le même patron que celle-ci et celle-là. Patron Kwick Sew, polaire doudou pattes de chat et zèbre de Self-tissus,  jersey Minkie imprimé pandas du Chien Vert.

Sincères remerciements à Bébé, ma surjeteuse et à mon aspirateur ; sans leur soutien rien n’aurait été possible.

 

Avec ces grenouillères je participe au défi Je Peux Pas J’ai Couture de ClRsapi du blog entre Veille et Sérendipité, qui a renouvelé pour l’année 2018 ce chouette défi couture : 1 mois, 1 vêtement. Vous trouverez tous les détails sur son blog (ici)

dc3a9fi-je-peux-pas-jai-couture-1

Publicités

24 commentaires sur “Le zèbre, le chat et les pandas (#DéfiJePeuxPasJaiCouture)

    • Merci Sabrina ! J’aimerais dire qu’avec l’habitude, je fais ça les yeux fermés, mais ça retse un gros boulot et il y a des petits pièges qu’il faut éviter. Mais j’avoue que je suis contente de moi 😉

      J'aime

  1. Incroyable !!!! Ça doit être quelque chose le point d’eau de la savane/jungle par chez toi !!!! Avec tous ces animaux qui s’y croisent !!!! Heureusement qu’ils ont des loisirs sains (cf. les longues siestes sur le canapé !!) !!! Et puis sinon, waow !!! Quel travail, quelle boulot de réalisation !!! Tu as vraiment assuré avec ces trois combinaisons !!! Elles sont superbes !!! (Et vive l’aspirateur avec ces tissus !!!) !!!

    Aimé par 1 personne

    • ah ah ! Oui la jungle c’est ça ! J’aurais dû creuser une mare dans le jardin pour les besoins de mon article, il y aurait eu des photos sympas à faire !
      Affreux le tissu doudou qui sème des morceaux partout … à chaque fois je me dis plus jamais. Mais bon, il faut avouer que c’est le tissu idéal pour ce genre de tenue cocoon.
      Maintenant je suis tranquille pour un moment, j’ai satisfait toutes les demandes de grenouillère de mon entourage, ouf !

      Aimé par 1 personne

  2. Non seulement les grenouillères sont superbes mais, grâce à l’histoire, j’ai vraiment eu l’impression d’y être. De plus, j’ai pu ré-admirer ce qui fut autrefois un boulet. Bravo

    J'aime

    • Merci Kabri ! Je suis bien contente que ma petite histoire t’ait plu !
      Ah tu as l’oeil, mon ex-boulet trône en bonne place tu vois, beaucoup se le disputent le soir, je n’ai pas trimé pour rien 🙂

      J'aime

    • Il faut laisser le grain de folie s’exprimer, n’est-ce pas ? ça te fait rire aussi si je te dis qu’il arrive à ma fille-zèbre de sortir dans la rue dans cette tenue (si elle a oublié quelque chose dans sa voiture par exemple …) ? De quoi meubler les conversations des voisins désoeuvrés 😀

      J'aime

    • Il faut lui en faire une ! C’est pas vraiment difficile, le problème c’est qu’il faut de la place car les pièces sont longues, plus longues que ma table, alors c’est très énervant quand ça glisse d’un côté puis de l’autre, grrrr ! Mais sinon c’est relativement vite fait

      J'aime

  3. Merci pour ce conte qui me fait mon bonheur de la journée ! J’adore ces tenues Kigurumi vraiment trop mignon ! Avec tu peux aussi participer au défi du chat en Kimono chez Coco du blog Pas à pas de chat.
    Tu n’as pas chômé félicitations super travail !
    Amitié,
    Thali

    J'aime

    • Alors je suis contente d’avoir laissé ma plume délirer un peu !
      Tenues Kigurimi ? je ne connais pas ce terme, tu m’apprends encore quelque chose et il va falloir que je m’informe.
      Merci pour tes félicitations, elles me vont droit au coeur !

      J'aime

  4. Ahh j’adore !! Et quel boulot !! Bravo, tu peux être fière de toi !!
    Je suis d’accord avec Thali tu peux participer au défi de Coco ^^
    Ma belle soeur à reçu un kigurumi panda à Noël et elle adore ! (bon ce n’est pas du fait maison…)
    A bientôt

    J'aime

  5. Je ne sais pas’ ce que j’ai préféré si c’est tes photos naturelles’ et spontanées ou la narration de cette aventure ! En tout cas je me suis encore une fois régalée à la lecture de ton article!
    On ne s’ennuie pas chez toi !
    Je reconnais bien là la dévotion maternelle prête à tout ( patron improbable, matières difficiles, ménage ….) pour faire plaisir à ses poussins ! Pfuuu ! Non mais! Qu’est ce qu’ils n’en nous font pas faire quand même !
    Tu as relevé ce défi de main de maître (sse) 😉 félicitations !

    J'aime

    • Oh merci, c’est gentil !
      Parfois (souvent) ma plume s’emballe un peu et je la laisse faire parce qu’elle me fait bien rire. Je suis contente que tu aimes mes petites histoires, tu es une source d’inspiration avec les tiennes qui nous font bien souvent voyager !
      Combler les poussins, voilà ce qui motive la mère-poule et la pousse à l’action, on est toutes pareilles !

      J'aime

  6. Et bien Rachel, le furtif panda taquin est rhabillé pour l’hiver 🙂 Le zèbre et le chat ne sont pas en reste 🙂 ! ça doit être super confortable ! j’adore les tissus tout doux : j’ai toute une collection de plaids doudous à la maison c’est super agréable !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s