Le rendez-vous des boulets # mai 2019

badgeboulet

Allez, hop hop hop ! Premier lundi du mois c’est Rendez-vous des boulets, ici, chez Frenchloop, chez Miss Cox aussi (ou pas) et partout où l’envie/le besoin s’en fait sentir ! Participe qui veut, on a dit entrée libre !

Mon boulet est toujours là : un pull terminé depuis 2014 mais jamais porté car trop long et une encolure qui ne convient pas, pas de chance !

2014-01-19 12.04.21

Le mois dernier, mon boulet vous chantait sa complainte mais aujourd’hui je reprends les commandes et le clavier …

EPILOGUE

Cher boulet,

nous avons passé tant de temps ensemble, des après-midi d’hiver et de longues soirées, parfois en harmonie et parfois bien fâchés. Il m’est arrivé de te bouder, tu me l’as reproché et souvent tu t’es vengé en me faisant défaire et puis retricoter. Des côtes à l’encolure tu m’as fait la vie dure mais je n’ai rien lâché, je me suis accrochée, rang après rang, jour après jour, mois après mois devrais-je dire. Aujourd’hui, j’ai rempli ma part du marché et tu es prêt à voler, enfin, de tes propres ailes. Va et vis ta vie de pull, sache que je ne pensais qu’à ton bien et si tu m’en veux encore aujourd’hui, j’espère qu’un jour tu comprendras ce que j’ai fait pour toi.

Affectueusement, ton opiniâtre tricoteuse.

Rendez-vous le mois prochain pour un nouveau boulet !

Bonne semaine et à bientôt 😀

Publicités

Le rendez-vous des boulets # avril 2019 La complainte du boulet

badgeboulet

Allez, hop hop hop ! Premier lundi du mois c’est Rendez-vous des boulets, ici, chez Frenchloop, chez Miss Cox aussi (ou pas) et partout où l’envie/le besoin s’en fait sentir ! Participe qui veut, on a dit entrée libre !

Mon boulet est toujours là : un pull terminé depuis 2014 mais jamais porté car trop long et une encolure qui ne convient pas, pas de chance !

2014-01-19 12.04.21

Ce mois-ci, il a réclamé la parole. Il paraît qu’il a des choses à dire, des vérités à rétablir. Droit de réponse au boulet donc …

La complainte du Boulet

Oyez donc braves gens,

Bourgeois et indigents,

La complainte d’un boulet

Misérable et inquiet.

Tous les mois sans faillir

Elle vous parle de moi,

Tous les mois sans rougir

Elle ose médire de moi.

Et elle n’est pas tendre !

Ecoutez : à l’entendre

Je serais indomptable,

roublard et redoutable,

Sans cesse me cacherais

Dans des recoins secrets,

Userais de moult ruses,

Duperies et artifices,

Chercherais des excuses,

Ferais preuve de vice

Pour rester à jamais

Le pire des boulets

Toujours inachevé

Et toujours en chantier.

Me croirez-vous pourtant

Si je clame, innocent,

Que c’est elle tout le temps

Qui m’abandonne et ment ?

Madame est fatiguée,

Madame est débordée,

Jamais pour son boulet

Ne peut se libérer.

Elle ne sait que se plaindre,

Pleurer gémir et geindre.

Trop courtes sont les journées

Et trop longs sont mes rangs,

Sa tâche démesurée,

Son travail éreintant .

Et c’est pourquoi encor

En ce début d’avril

Je meuble le décor

Et j’exhibe mes fils.

Allez, le mois prochain c’est moi qui reprends la main !

Bonne semaine et à bientôt 😀

Le rendez-vous des boulets # mars 2019

badgeboulet

Allez, hop hop hop ! Premier lundi du mois c’est Rendez-vous des boulets, ici, chez Frenchloop, chez Miss Cox aussi (ou pas) et partout où l’envie/le besoin s’en fait sentir ! Participe qui veut, on a dit entrée libre !

Mon boulet est toujours là : un pull terminé depuis 2014 mais jamais porté car trop long et une encolure qui ne convient pas, pas de chance !

2014-01-19 12.04.21

Après avoir réglé le problème de la longueur du pull et préparé l’étape de la transformation de l’encolure en détricotant la bande de côtes, il a fallu s’asseoir et réfléchir. En ce moment j’aime pas bien ça. J’ai le cerveau mou. Et lent (Arfff !). Et avec ça le courage en berne. Qu’importe, il a fallu s’y mettre.

J’ai tenté de « boucher » le V de l’encolure pour qu’il soit moins profond. C’est drôle comme un truc peut fonctionner en pensée et en vrai non. T’as qu’à voir …

pullboulet9gimp

C’est là que j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. Le pauvre en a été sidéré, l’avait rien demandé et l’était pas bien d’accord, mais je m’égare… Donc décision radicale prise et mise en application : détricotage jusqu’au fond du V pour retricoter et faire à ce pull une encolure ronde qui conviendra mieux à Chéri (ou pas, je demande à voir).

Le pull étant tricoté d’une seule pièce à partir des emmanchures, j’ai détricoté en même temps le haut du dos et des 2 manches. Puis j’ai peloté mes laines et je n’ai plus qu’à attaquer le retricotage.

A celles qui ont cru que, partie sur ma lancée, j’avais aussitôt retricoté le haut de mon pull dans la foulée, je réponds « faut pas rêver ! » 😀

Prudente quand même j’ai vérifié avant de passer à l’acte que j’avais bien gardé les explications du pull. Et oui, je les ai, soigneusement archivées et clairement annotées. T’as qu’à voir (ma mère a une expression pour ce genre de situations du style « un cochon n’y retrouverait pas ses petits ». Elle l’utilisait naguère pour ma chambre d’ado mais ceci est une autre histoire …)

Et voilà! J’en suis là ! La suite au prochain numéro, c’est à dire le 1er avril prochain.

Bonne semaine et à bientôt 😀