L’été sera bleu

P1040119retouchéC’est comme ça, on ne se refait pas !

Les tissus ont été achetés pour des projets déterminés : celui à « escargots » pour un top, les petites fleurs pour une robe. Yapluka

L’écheveau bleu est destiné à un châle à ma façon qui reste à créer mais ça va se faire.

Jusque là pas de problème !

Le souci ce sont ces 6 pelotes de Coton Fifty (bergère de France) dénichées à Emmaüs. J’ai craqué pour ce bleu, 1€ la pelote, une misère mais … qu’en faire ?

J’ai trouvé ce joli petit modèle dans le catalogue printemps-été BdF,

184MOD18_96300_1retouché

alors je m’y suis mise … le corps est en point d’astrakan, classique.P1040121retouché

Après quelques centimètres (et une pause de quelques semaines : il faisait si mauvais que j’avais abandonné mon top en coton pour un gilet manches longues^^), je n’étais plus bien sûre de mon choix. L’astrakan c’est assez pénible à tricoter en fait et ça donne un tricot plutôt épais, mouais …Un petit essai de l’empiècement torsadé avant de tout détricoter …

P1040122retouché

Et bof …

Ensuite, j’ai eu envie de ce top, le Malena 155-22 de Drops au joli point ajouré.

22-2_small_best_fitretouchéOk ils marquent qu’il faut 7 pelotes, et alors ? On ne va pas s’arrêter à ce genre de détails ! Petit échantillon et c’est parti !

P1040123retouché

Là encore, au bout de quelques centimètres le doute s’installe, et les erreurs se succèdent. Le dos et le devant sur une aiguille circulaire, quand il faut défaire 2 rangs, c’est vite pénible !!! Pourtant, le point est facile mais c’était au moment des fortes chaleurs. Comment ça quel rapport ? Quand il fait très chaud, on tricote les fenêtres ouvertes et le soir on ne peut pas allumer la lumière à cause des papillons qui vont venir se cramer sur les ampoules. Du coup, on tricote dans le noir et on finit par s’y perdre un peu. Ou alors, on emprunte la lampe frontale de Chéri (là on peut s’arrêter un peu pour m’imaginer sur le canapé dans l’obscurité totale avec ma lampe frontale et mon tricot, et rire franchement, je ne me vexerai pas d’autres l’ont déjà fait !), mais on fait des erreurs quand même ! Et c’est le deuxième abandon :/

Ensuite j’ai acheté le dernier Passion Tricot (merci Emmanuelle! ), et j’ai trouvé que la marinière de Sandrine et Compagnie n’était pas mal du tout, en plus il me reste plusieurs pelotes de gris d’un précédent ouvrage d’une commande passée en double (c’est mon côté écureuil, je l’avais trop bien rangée^^).

20160705_140607_small_best_fitretouché

Allez cette fois c’est décidé 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bonnet au point mousse

bonnet2bonnet1bonnet 3

Chez nous, les envies de bonnets nous conduisent toujours sur le site de Drops : beaucoup de modèles et des explications gratuites, le rêve !

Celui-ci se compose d’une bande de point mousse qui fait le tour de la tête et que l’on replie en 2 au montage. Elle a un point ajouré sur un côté avec un picot en lisière. Le reste du bonnet se monte à partir des mailles reprises sur le côté de la bande. J’ai choisi de faire 3 petites rayures verticales et une horizontale qui tombe sous les trous pour les faire ressortir dans une couleur assortie à la garde-robe de la propriétaire …

On voit très mal sur mes photos mais il retombe un peu sur le côté comme un béret et ça rend très bien. C’était un peu long à faire, j’avais oublié combien le point mousse ne monte pas !