Un pull et beaucoup d’amour… (DDF#2)

badge_les_dc3a9fis_du_filCe mois-ci le thème proposé par  Stella du blog Mes petites (ré)créations pour les Défis du fil (détails ici) était l’amour. Fastoche !!! De l’amour il y en a toujours sur mes aiguilles et je ne parle pas de l’amour de la laine. Cette fois c’était de l’amour maternel …

 

 

 

Un pull donc pour Mon Moins Grand, un modèle Phildar choisi ensemble et modifié à sa demande : le col ne lui plaisait pas trop et les manches à rallonger (j’ai l’habitude, il faut toujours rallonger ses manches).

P1020938 retouché

P1020937 retouché

 

 

 

 

 

 

 

La laine, un classique, Baronval de Bergère de France, agréable à tricoter, facile à entretenir et tout bonnement increvable ! Pas des masses de choix au niveau des couleurs mais mes hommes n’ont pas spécialement des envies fantaisistes concernant la couleur de leurs pulls. Son choix s’est porté sur de l’anthracite … joli à porter, terrible à photographier ^^

Le point donne un relief intéressant et une bonne tenue au pull. On pourrait croire que ce sont des petites torsades mais c’est juste un jeu de mailles envers et de mailles endroit

P1020944 retouché

Vous voulez voir ce que ça donne ?

P1020943 retouché

 

P1020941 retouché

Encore une case cochée sur ma TDL. J’espère que ce pull plaira à son destinataire 🙂 Au pire ce ne sera pas la première fois que je détricoterais-retricoterais un pull !

Bonne semaine 🙂

Gilet zippé homme

Ce n’est pas si souvent qu’un homme de la maison me commande un tricot, alors, quand ça arrive, je m’exécute avec joie !

Cahier des charges : gilet, zip, col montant, noir ou anthracite, des torsades, des alternances de jersey endroit et envers, un empiècement en côtes. Dead line le 30 avril parce qu’après c’est plus la saison à ce qu’il paraît ^^

Il a fallu évidemment que je crée le patron avant de commencer, c’est quand même beaucoup plus drôle ^^ d’ailleurs je pourrais le partager si ce n’était pas un immonde torchon en le mettant un peu au propre ! J’ai choisi de faire des emmanchures raglan et de minimiser la corvée d’assemblage en le tricotant d’une pièce à partir du bas. Inconvénient :  la longueur des rangs et attention à l’erreur qui obligerait à détricoter quelques centimètres ou plus. D’un autre côté, ça motive à rester concentrée !

J’ai choisi la Baronval anthracite de BdF, maintes fois testée, valeur sûre, tout à fait increvable, passe en machine, agréable à tricoter. J’en ai utilisé 13 pelotes pour une taille 4.

Commencé mi-mars, fini début mai . Oui j’ai raté le délai, mais de peu et franchement, par chez moi, tu peux porter ce genre de gilet bien après le 1er mai, fais-moi confiance  !!!

Quelques photos pour mieux se rendre compte :

P1020727

P1020728

une torsade

 

P1020729

le raglan

 

P1020731

et la griffe de môman 😉

J’ai envie de dire, voilà une bonne chose de faite !