Avec mon p’tit panier …

Rien à voir avec la chanson bien sûr 😀

Il y a des moments dans la vie où l’on a les deux mains prises et où transporter quelques petits objets d’un point à un autre peut s’avérer compliqué. C’est le cas lorsqu’on se déplace en deux-roues encore que, dans ce cas, il y a le porte-bagages.

Ma maman, du haut de ses 78 ans, n’est pas fan du vélo, mais a dû adopter pour ses déplacements un déambulateur, autrement appelé cadre de marche, et peste régulièrement contre la difficulté à manier son engin lorsqu’elle a les mains pleines. Déjà que ce n’est pas drôle de ne plus pouvoir trotter comme on voudrait 😦

Alors, il y a quelques temps, mine de rien, elle avait suggéré que je pourrais peut-être lui faire un petit quelque chose en crochet pour résoudre son problème … J’ai filé acheter une bobine de Hooked Zpagetti (ça tombait bien, il y avait longtemps que j’avais envie d’essayer) d’un beau rouge bordeaux et, armée d’un pieu crochet n° 12 je me suis mise au travail.

Pas vraiment de modèle, j’ai crocheté au feeling. Du coup j’ai recommencé 5 fois ! J’ai pas mal tiré la langue et je me suis fait mal aux mains -le 12 c’est un peu gros- mais j’ai obtenu le panier de mes rêves.  Je voulais une forme allongée, ni trop grande ni trop petite, avec les anses sur les côtés pour pouvoir enfiler le panier sur le cadre du déambulateur et une ouverture légèrement resserrée pour que les objets ne tombent pas en route. Je l’ai fait en mailles serrées avec juste un tour de brides pour un effet ajouré qui lui donne un air tordu sur les photos 😉 Mais je vous assure, sur le déambulateur il a fier allure et maman l’a tout de suite adopté alors c’est chouette 🙂

Voilà la bête :

p1040260gimp

p1040262gimp

p1040261gimp

Bonne semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Macaron pistache-citron vert, le tuto

p1020998gimp

Pour le colis de ClRsapi, dans le cadre du M-S-16, j’ai crocheté un macaron porte-épingles. A la demande -irrésistible- de Mine, j’ai mis au propre mes notes pour rédiger un tuto. Que voici, que voilà … (En toute modestie, ce n’est que ma version, il en existe beaucoup d’autres, toutes plus sympas les unes que les autres sur Ravelry et ailleurs.)

Matériel : Coton ou laine de 2 couleurs assorties, le crochet qui va bien (ici fil Cotton Natura de DMC et crochet N°3), un peu de fibre à rembourrer et une aiguille à laine.

p1040245gimp

Crocheter un demi-macaron (à faire 2 fois)

Avec la première couleur réaliser un cercle magique de 8 mailles.

R1 Crocheter 2ms dans chaque maille (16m)

R2 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans la suivante*, répéter de * à *encore 7 fois. (24m)

R3 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 2 mailles suivantes*, répéter de* à * encore 7 fois (32m)

R4 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 3 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (40m)

R5 Répartir 8 augmentations : *2ms dans la 1ère maille, 1ms dans chacune des 4 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (48m)

R6  Répartir 8 diminutions : *crocheter 2ms ensemble, 1ms dans chacune des 4 mailles suivantes*, répéter de * à * encore 7 fois. (40m) Couper le fil, fermer par une maille coulée.

R7 avec la deuxième couleur, crocheter un rang de ms. (40m) Fermer par une maille coulée et couper le fil.

Répéter cette opération pour obtenir un deuxième demi-macaron, mais ne pas couper le fil après le rang 7, il servira à réunir les deux parties.

p1040246gimp

Crocheter la garniture

Positionner les 2 moitiés de macaron face à face. Avec la deuxième couleur, assembler les 2 moitiés en crochetant un rang de ms (prendre à chaque fois un brin des 2 moitiés de macaron). Avant la fin du rang, introduire la fibre à rembourrer par l’ouverture restante, puis fermer l’ouverture en crochetant jusqu’à la fin du rang. Fermer par une maille coulée, couper et rentrer le fil.

p1040247gimp

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à piquer vos épingles !

p1040249gimpp1040251gimp

Vous pouvez aussi crocheter tout un assortiment de macarons pour la dînette des enfants 

ou encore les offrir à une copine au régime, ça peut être sympa comme cadeau 😉

 

M-S-16 : les colis #13

giphy

Comme je l’avais promis je vous dévoile le 13ème colis, il est tard mais on est encore « cette semaine » (oui chez moi la semaine commence le lundi et se termine le dimanche).

Un 13ème colis expédié et reçu lui aussi dans les délais mais la publication a tardé et je n’ai pas d’excuse pour ça … les vacances, c’est pas une excuse si ?

Il s’agit de mon colis pour ClRsapi du blog « Entre veille et sérendipité » et voilà ce qu’elle a pu découvrir en l’ouvrant :

p1030008gimpVous constatez au passage qu’on allait vers les beaux jours, le soleil s’était invité sur la photo, nostalgie, nostalgie …

Il contenait comme stipulé par le règlement :

-une chose qui se porte : une shawlette

-une chose utile et/ou décoratif : un petit macaron porte-épingles et des feuilles de papier origami parce que j’avais vu passer chez ma swappée quelques jolis pliages

-une chose qui se mange : des chocolats Monbana parce que c’est de chez moi

-une chose qui se lit : le Mollie makes du mois en cours (mars ? avril ? je ne sais plus) et un petit mot pour accompagner le tout 😉

Le macaron porte épingles de plus près. C’est un macaron pistache-citron vert, les meilleurs. Quoique ça se discute, framboise-cassis c’est très bon aussi et caramel-beurre salé n’en parlons pas mais c’est moins photogénique 😉

p1020997gimp

p1020998gimp

Voyons en détail le petit châle. C’est le modèle Wendy’s Fern de Princesse Grenouille disponible gratuitement sur Ravelry et j’ai adoré le tricoter. De construction asymétrique il permet d’aller au bout de sa(ses) pelotes sans stress. Il est délicatement ajouré, mais pas trop, il ne faudrait pas que le vent puisse se faufiler et refroidir le cou ! Je l’ai réalisé en Phil Diamant de Phildar, oui encore, d’un joli bleu clair que j’adore.

p1020999gimp

p1030001gimp

p1030006gimp

p1030005gimp

Ce fût un vrai plaisir de réaliser ce colis pour ClRsapi et un petit challenge aussi car comme elle est très douée en beaucoup de domaines je ne voulais pas la décevoir …

Ceci est le 13ème colis. Il en reste 3. Mine, tu ne nous as pas montré

celui que tu as envoyé je crois, on aimerait bien le voir nous 😉

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : les colis #12

giphy

Le règlement du M-S-16 prévoyait un échange entre début janvier et le 30 juin et à ce jour certains colis n’ont pas encore rejoints leur destinataire mais tout vient à point à qui sait attendre à ce qu’on dit !

En revanche le colis qui nous est dévoilé aujourd’hui était arrivé à destination dans les délais, très largement même. Il s’agit de celui que ClRsapi du blog entre veille et sérendipité à envoyé à Julie. J’ai adoré le découvrir, allez-y aussi si le coeur vous en dit, c’est ICI !

Ceci est le 12ème colis. Je vous montrerai le 13ème la semaine prochaine 🙂

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Renard d’automne (DDF#9)

Un article en coup de vent (c’est de saison, brrr!) pour ne pas jeter le gant :

les défis du fil, il y en a 12 par an et j’ai bien l’intention de m’y tenir.

Voici donc une capuche bien chaude tricotée pour une ravissante petite fille, un modèle vu et revu sur la toile

mais qui est toujours aussi mignon à mon goût (à retrouver ici).

Juste une photo, prise à la hâte avant l’expédition, et ce sera tout pour aujourd’hui !

p1020877gimp

Ceci est ma participation aux neuvièmes Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Défi relevé !

badge_les_dc3a9fis_du_fil

Bonne fin de semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M-S-16 : les colis #11

giphy

On dirait bien qu’il y a des retardataires dans le M-S-16 ! Nous voilà en septembre, tous les colis n’ont pas été dévoilés et le suspens se prolonge …

Aujourd’hui je vous montre le colis de Poli. Poli n’a pas de blog, ce qui n’empêche en rien de swapper avec les copines. Mais, plus embêtant, Poli n’avait pas reçu de colis. D’importants soucis perso n’avaient pas permis à sa swappeuse de s’en occuper. Après concertation, nous avons décidé de nous y mettre à deux : la swappeuse officielle enverrait « une chose qui se lit » et je me chargerais du reste. Voilà donc ce que j’ai préparé pour Poli :

Une chose qui se mange (pas pris de photo) : des sucettes choco-caramel et un sachet de thé aux agrumes … non ça ne se mange pas mais ça se boit et non c’est pas tricher !

Une chose utile et/ou décorative : je lui ai crocheté un petit set de cotons à démaquiller et il semblerait qu’il soit tombé à point nommé !

P1040160gimp

Et enfin, au beau milieu de l’été, au plus fort de la canicule, j’ai tricoté pour Poli un grand châle, doux et moelleux, aéré et douillet. Je l’ai fait rouge car c’est sa couleur préférée (et franchement la photo ne lui fait pas honneur mais bon le rouge c’est pas facile à photographier hein !) .

P1040150gimp

J’ai utilisé de la laine Angel de BdF tricoté en double avec des aiguilles N°5. Le modèle c’est le shawl Aliselle (disponible gratuitement ici) qu’Hélène, sa créatrice, nous propose en plusieurs versions. Jai choisi la version avec une bordure dentelle. Il est simple sans être monotone, il monte vite et il se contente d’un blocage léger ce que j’apprécie particulièrement 😉

P1040151gimp

Je ne suis pas sûre que son châle lui serve de sitôt car je crois que la météo est assez clémente dans la région où vit Poli ; je me le serais bien gardé, il aurait parfaitement complété ma tenue d’automne, celle des jours gris et pluvieux qui ne manqueront pas d’arriver bientôt 🙂

P1040155gimp.JPG

Ceci est le 11ème colis. Je sais que certains colis réceptionnés n’ont pas encore été publiés mais aussi que d’autres n’ont pas encore rejoints leur destinataire, allez allez, on se dépêche maintenant !!! 🙂

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Trousse à couture

Rien de tel que l’imminence d’un anniversaire pour me donner un petit coup de fouet et me pousser à mener à bien un projet qui dormait dans un coin de ma tête. Pour Ma Plus Grande qui a pris goût à la couture et qui avait besoin des outils qui vont bien et d’un petit quelque chose pour ranger tout ça, j’ai cousu une trousse à couture. D’après un tuto de porte-cake déniché chez Naniecousette (clic)

Elle est facilement transportable avec ses 2 anses et elle permet d’avoir tout sous la main : ciseaux de couture (français, oui madame^^ ), craie de tailleur, porte-épingles de pro et tout le petit matériel indispensable. C’est une trousse fourre-tout, je n’ai pas fait de poches ni de compartiments, j’ai juste ajouté une mini-panière pour regrouper les bobines et un étui à aiguilles assorti. Tout est accessible et visible car elle s’ouvre en grand et reste ouverte. Un joli bouton et une bride suffisent à la fermer. J’ai caché dans la doublure du fond un rectangle de textile rigide (comment ça s’appelle déjà ??? ) pour lui donner de la tenue.p1020895retouché

p1020894retouché

Vinyl blanc pailleté, cotonnade fleurie et bouton vintage blanc brillant de mon stock.

Et hop !

Bonne semaine 🙂

Coup double (Kal des bonnes résolutions et DDF#3)

Au début de l’année, j’ai pris deux engagements : j’ai signé pour le Kal des bonnes résolutions lancé par Candy Wool (détails clic) afin de mettre un Color Affection sur mes épaules en 2016 et je me suis inscrite aux Défis du fil organisés par Mes petites (ré)créations. Enthousiasme et optimisme !

Au mois de février, j’ai fait une pause dans mon Color Affection à cause d’une panne de laine ! Grrrr ! Début mars, j’en étais là :

P1020945 retouché

Réapprovisionnement de laine fait pour acquérir les 3 pelotes manquantes, j’ai repris mon Color avec une ardeur redoublée et j’en suis venue à bout en un rien de temps. J’en suis ravie, il est moelleux et enveloppant, j’adore ses couleurs. Je ne l’ai pas trouvé difficile à tricoter, bien sûr à la fin les rangs sont looooongs mais les rangs raccourcis et les rayures permettent de ne pas s’ennuyer. J’ai fait mon possible pour que les bords ne tirent pas (en faisant un jeté supplémentaire sur chaque maille lisière) et ça tire quand même un petit peu mais ça va (pas question de défaire, non, non et non !). J’ai tricoté le dernier rang avec une aiguille plus grosse pour avoir un dernier rang bien souple et là je suis contente du résultat. Vous voulez voir ?

IMGP0001retouché

IMGP0007retouché

Et comme je ne vous cache rien et que je suis prête à tout pour vous faire sourire, même à mes dépens, une dernière petite photo … quelqu’un a une explication ? 😀

P1020970retouché

Mon Color Affection est ma participation aux Défis du fil du mois de mars et je ne ferai aucune tentative capillo-tractée rapport aux thèmes proposés, on va dire DDF# 3 en free style ;-).

badge_les_dc3a9fis_du_fil

 

Les p’tits bonnets (clin d’oeil)

On ne présente plus l’opération les Petits Bonnets Innocent en faveur des Petits Frères des Pauvres. Je n’y participe pas mais je connais quelques blogo-tricopines au grand coeur qui tout au long de l’année, imaginent et confectionnent des petits bonnets tous plus mignons les uns que les autres que je ne manque pas d’admirer. Spéciale dédikass à Bleue Coccinelle, Cocotte et Miss Cox 🙂

Dans mon coin, des jus de fruits à bonnets, il n’y en a pas ou peut-être que je ne fréquente pas les bonnes boutiques, alors j’ai été ravie de recevoir ce mms il y a quelques semaines. Ma Moins Grande était partie travailler dans les montagnes (trop) loin de chez nous et m’envoyait une photo de son petit-déjeuner (exceptionnel)

IMG_20160329_201022retouché

Aujourd’hui un Petit Bonnet trône dans ma salle d’eau, petit clin d’oeil laineux à toutes celles qui oeuvrent à cette belle cause, bravo à toutes !

IMG_20160402_190430retouché

J’ai testé Brigit pour la Demoiselle

C’est le projet secret qui est venu s’intercaler dans mes ouvrages du mois de mars : le test de Brigit pour La Demoiselle d’Octobre.

Un test c’est une aventure particulière.

On se sent investie d’une mission, on ne veut pas décevoir et on veut tout bien faire comme il faut, pas question de se laisser aller à ses vilaines habitudes de « vas-y que j’te bidouille ça à ma sauce », non, non, c’est pas ce qu’on vous demande ! On se pose des questions qu’on ne se pose pas d’habitude et du coup on fait des erreurs qu’on ne fait pas d’habitude, on se sent parfois un peu débutante ! Mais on s’inscrit aussi dans une relation d’échange très intéressante et enrichissante. Pour une sauvageonne comme moi, ça implique de faire un petit effort de communication mais le pli est vite pris 🙂

Pour mon Brigit j’ai choisi une laine très féminine, légèrement duveteuse avec un soupçon de brillance : la Phil Diamant de chez Phildar coloris glaçon. J’aime beaucoup ce fil. A l’usage, ce choix était discutable : sur un test il arrive qu’on fasse et qu’on défasse (pas que sur un test d’ailleurs) et quand on doit détricoter ce genre de laine on peste assez fort !!! Mais au final je ne regrette pas du tout.

Voilà mon Brigit tout fini !

P1020962R

P1020963R

P1020959R

Pour voir l’original de Brigit et les versions des testeuses rendez-vous chez  La Demoiselle d’Octobre 😉