Je fais mes chiffonnettes

Il paraît qu’il faut désencombrer nos intérieurs pour plus de sérénité. Faire du vide, revenir à l’essentiel, se détacher des choses matérielles. Oui mais désencombrer ça veut dire trier, jeter et je n’aime pas jeter (je vous l’ai déjà dit non ?!) De plus les objets chez moi sont très vite investis d’une valeur sentimentale ce qui complique encore le processus. Je préfère penser recyclage, mieux encore upcyclage …

J’ai sorti tous mes torchons de mon placard. J’en ai une énorme pile mais seuls ceux du dessus (je dirais 6 ou 8) sont utilisables (cf ci-dessus) et j’ai tout trié. Les utilisables d’un côté, les encore à peu près utilisables avec les utilisables parce qu’on ne se refait pas, et les troués, brûlés, tachés, piqués, troués, déchirés de l’autre. Le premier tas est retourné dans le placard, le second sur la table à repasser et ça a bien fait rire ici, car pour le dire gentiment je ne suis pas une fan du repassage, alors me voir repasser soigneusement tous ces torchons usés, c’était cocasse !

Ensuite, j’ai fabriqué un gabarit de la taille d’une feuille d’essuie-tout, j’ai coupé tous mes torchons -ça m’a fait toute une jolie pile de carrés- et j’ai jeté les chutes par terre, j’adore jeter les bouts de tissus et de fils par terre quand je travaille.

Ensuite j’ai assemblé mes carrés par 2, un carré ordinaire et un carré nid d’abeille ou éponge, et hop ! un petit coup de surjeteuse ! J’ai choisi un fil gris parce que c’est joli parce que la surjeteuse était enfilée en gris et j’ai arrondi 3 des 4 angles parce que c’est joli parce que ça fait beaucoup moins de fils à rentrer.

Pour bien finir toutes mes chutes de torchons j’ai fait des minis que je réserverai au nettoyage de la table par exemple, c’est très pratique tu sais !

 

Bien sûr mes chiffonnettes ne sont pas aussi jolies que les essuie-tout réutilisables qu’on peut voir/acheter ici ou là (clic).  Si leurs couleurs sont assorties c’est un coup de chance et j’aime comme elles me ramènent en arrière « tiens les premiers torchons qu’on a  acheté en s’installant, ceux-là offerts par maman et celui-ci resté trop longtemps mouillé au fond d’un sac d’étudiant … ». Mes chiffonnettes sont loin d’être nickel mais leurs défauts, incrustés de façon indélébiles, sont les cicatrices de leur vie trépidante, de notre vie trépidante, faite de taches de pâte à tartiner et d’accidents sans gravité devenus des anecdotes. Quand je dis que chez moi les objets sont très vite investis d’une valeur sentimentale, ce n’est pas un vain mot : je suis la fille qui est attachée à ses torchons !!! C’est sans doute pour cela que coudre et empiler mes chiffonnettes m’a procuré tant de joie 😀

chiffonnette5

Bon week-end !

Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer

Publicités

31 commentaires sur “Je fais mes chiffonnettes

  1. C’est une très bonne idée ! Moi aussi j’ai un problème pour jeter, alors je vais te copier ! Merci beaucoup pour ce partage !

    J'aime

  2. D’autant plus que j’avais acheté sur un vide-grenier des serviettes nid d’abeille (parce-que c’était lié à des souvenirs d’enfance) et que ces serviettes sont entassées dans un coin de mon atelier en attendant une idée d’utilisation. Et bien grâce à toi, la voilà l’idée ! Merci, merci !

    J'aime

    • Je serais bien gonflée de revendiquer des droits d’auteure car je n’ai rien inventé 😉 Et quand bien même, le plaisir du partage n’a pas de prix !

      J'aime

  3. Ah bah, moi, c’est tout le contraire : j’adore faire du tri ! Je remplis des cartons, je les mets dans mon coffre et hop, direction les Emmaüs. J’ai dû me débarrasser de la moitié de mon appartement, depuis un an et demi que j’y habite. LOL
    J’aurai pu (dû ?) écrire un bouquin style celui de Marie Kondo, que j’adore. Bref, je suis de plus en plus adepte du minimalisme (sans doute le contrecoup d’avoir vécu près de 15 ans avec un bordélique qui accumulait tout et ne jetait rien).
    Enfin, bref, super, tes chiffonnettes, ma grand-mère faisait déjà pareil avec ses torchons et ses serviettes (enfin, sauf l’étape du surjet, on est des sauvages, dans la famille). Par chez moi, on appelle ça une pâte (ou une patte, je n’ai jamais su, en fait).
    Bisous

    J'aime

    • Ah oui tu aurais dû l’écrire le fameux livre 😀 De mon côté, tant que ça peut aller aux Emmaüs, ça va, je peux gérer, c’est la case poubelle qui me pose problème !
      En tout cas, ça fait plaisir de voir qu’on redécouvre les bonnes idées des générations qui nous ont précédés !

      J'aime

  4. Bon alors, ça me parle carrément ! J’adore déjà la personnalisation de tes objets, les histoires que nous racontes sur eux ; ça me rappelle une rédaction que j’avais écrite en 3e sur un ouvre-boîte, oui, je sais, bref ! La prof n’a pas aimé du tout que j’écrive 6 pages sur un ouvre-boîte qui me rappelait des souvenirs d’enfance avec mon grand-père, mais bon… elle m’a tournée en ridicule devant toute la classe, mais j’ai préféré penser qu’elle n’avait pas de cœur et qu’elle ne comprenait rien à la vie.
    Je suis un peu pareil que toi, tout finit par avoir une valeur sentimentale même si on n’aime plus trop l’objet en question, il nous rappelle quelqu’un ou une circonstance… difficile de s’en détacher, et c’est une très bonne idée que d’upcycler.
    Et puis j’adore tes chiffonnettes non assorties peut être, mais qui racontent une partie de ta vie !
    Et c’est pratique pour les plans de travail, et les tables, oui, oui 😉

    J'aime

  5. waouh j’adore
    je cherche justement à en faire mais je ne sais pas comment m’y prendre
    ton article me donne des pistes
    merci pour le partage
    ps : je les trouve magnifiques !!!

    J'aime

    • Oh merci c’est gentil ! Je n’en suis pas à me relever la nuit pour les admirer mais pas loin 😀
      Tu vois c’est pas bien difficile à faire. Y’en a qui mettent des pressions aux quatre coins pour les attacher ensemble et les rouler comme un rouleau de sopalin Mais j’ai eu la flemme et je me suis dit que ça me gonflerai de les repressionner après lavage …

      J'aime

  6. Ils ont une superbe histoire ces torchons !!! C’est vraiment génial que tu aies trouvé comment faire sorte qu’ils continuent à t’accompagner dans votre quotidien !!! Et ils sont très mignons en plus !!! C’est vraiment un combo parfait !!! Bravo !!

    J'aime

    • C’est tout bête mais c’est le genre de réalisation qui m’apporte un max de satisfaction, alors j’aurais tort de me priver, pendant ce temps je n’embête personne 😉

      J'aime

  7. Elles sont géniales tes chiffonnettes tu as offert une 2ème vie à tes torchons … comme le phoenix ils renaissent de leurs cendres. Tu peux participer au défi du chat tu es dans le thème encours.
    Joli travail mine de rien tu en as passé du temps pour tout faire.
    Félicitations Rachel c’est un super up cycling !

    J'aime

    • Merci Thali !
      Ton analyse est très juste c’est une renaissance ! Imagine la joie de mes torchons qui, après avoir croupi des années dans le fond d’un placard, trônent maintenant sur un plan de travail, admirés de tous !!! 😀

      J'aime

    • Mais oui, tout (ou presque) peut servir ! Et ce qui est chouette c’est qu’une réalisation comme celle-ci donne une justification imparable à toutes nos accumulations 😁

      J'aime

  8. Si vraiment tu veux faire du tri chez toi, j’ai une recette infaillible : déménager !!!
    Mais sinon, j’ai presque envie de recopier, le soucis, c’est que maintenant je n’ai que des torchons quasi neufs … je vais quand meme pas les découper ? mais c’est si joli !!! 😍

    J'aime

    • Ah oui le déménagement ! Je serais dans une situation terrible si je devais déménager !
      Alors non, ne découpe pas tes torchons neufs, on est aux antipodes de l’idée 😂 Mais Emmaüs et/ou les vide-greniers peuvent être une source d’approvisionnement 😉

      J'aime

  9. Quelle bonne idée ! Je suis comme toi, j’ai horreur de jeter (j’achète peu, donc comme toi, beaucoup de choses sont liées à un souvenir, une occasion particulière ou une personne qui m’a donné/offert l’objet), mais par moment, ça fait du bien de faire du tri. Alors si en plus ça peut faire quelque chose d’utile… C’est parfait ! Je pense que je te copierai quand j’aurai trop de grands blessés !

    J'aime

    • Acheter peu mais bien, faire durer, réutiliser, donner … c’est vraiment devenu un mode de vie. En réaction sans aucun doute au consumérisme effréné auquel on a voulu nous aliéner. Et qunad j’y pense bien j’ai toujours un peu eu cette tendance, y’a un potentiel à la base 😀
      Je suis contente que tu gardes cette idée en tête pour le jour où …

      J'aime

  10. Génial! Je fais mes chiffonnettes au crochet, surtout pour la salle de bains, mais elles n’ont pas la classe ni l’histoire des tiennes! Je ne me sens pas du tout de faire pareil, et pourtant j’ai bien des torchons inutilisables dont je ne parviens pas à me débarrasser… parce que malgré leurs taches, ils sont trop beaux! Mais maintenant, j’ai une excuse pour continuer à les garder : quand je serai meilleure couturière, je ferai des super chiffonnettes! Merci pour ce super article!

    J'aime

    • Oui au crochet aussi c’est bien aussi même si l’usage n’est pas tout à fait le même et je suis addict aussi aux tawashis et autres lavettes … Quant à la classe, c’est le regard qu’on porte sur nos réalisations qui la leur donne (et le temps passé aussi …)
      Si tu veux tu m’envoies tes torchons et je leur mets un petit coup de surjeteuse 😉 ou alors tu apprends à coudre vite fait 😀

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s