Que sont-ils devenus ? Histoire sans paroles

« Que sont-ils devenus ? » est un petit coup de projecteur sur une réalisation présentée ici il y a quelques temps. L’occasion de faire un petit bilan : l’ouvrage est-il très apprécié ou reste-t-il au placard, facile à porter ou difficile à (as)sortir, la matière première résiste-t-elle aux outrages du temps et de la machine à laver … ? De temps en temps, au gré de mes envies, je vous expliquerai par le menu ce qu’ils sont devenus. Faites-en autant si le coeur vous en dit 😉

 😍chaussette2gimp

                                       😢 chaussettegimp

                                         🤔 chaussette3gimp

Bon début de week-end et à dimanche pour le tirage

au sort de ma surprise de blog’anniversaire 🙂

 

 

20 commentaires sur “Que sont-ils devenus ? Histoire sans paroles

  1. C’est une bonne idée de faire un retour sur le devenir des tricots, mais moi la plupart je les donne et ensuite j’ai du mal à savoir ce qu’ils deviennent, lol.
    En tout cas, pas cool les chaussettes trouées, en même temps cela prouve que chaussettes du commerce ou chaussettes fait-main, même combat…. cela me donne à réfléchir sur l’opportunité d’en tricoter (je n’en ai encore jamais fait, et là je doute encore plus).

    J'aime

    • Non non pas même combat ! Tout d’abord je dois reconnaître mes torts : je suis tout le temps en chaussettes à la maison, pas de chaussons, et cela use terriblement les chaussettes (je le savais et je l’ai fait quand même, faut être bête !)
      A ce compte-là les chaussettes du commerce tiennent de quelques semaines pour les moins qualitatives à quelques mois pour les plus résistantes. Mes chaussettes maison ont vailllamment tenu le coup 1 an et demi. Bref cette paire est un peu la Chèvre de Mr Seguin des chaussettes. Moralité : ça vaut le coup d’en tricoter 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Ah ben ça me rassure, moi aussi, toutes mes chaussettes, après quelque temps, ont le même petit prix sur le talon, quelque soit la technique utilisée pour le talon. On doit certainement marcher trop sur nos talons 😉 Mais quel confort malgré tout, et puis il y a toujours le plaisir d’en retricoter (ou de les réparer).

    J'aime

    • Moi c’est pas au talon c’est sous le pied mais le problème reste le même 😀
      Et pour le confort je suis bien d’accord c’est incomparable ! Ne parlons pas du moral : je trouve que ça done la pêche, le matin, d’enfiler une paire de chaussettes maison !

      Aimé par 1 personne

  3. Comme te l’as dit Sabrina oh les boules!!!!!! du commerce ou faites maisons je vois que c’est au même endroits qu’on les abîme. C’est dommage elles étaient bien jolies.

    J'aime

    • Oui je les aimais beaucoup et en plus je venais tout juste de finir le gilet assorti, pas de chance ! C’est pour ça que nos grands-mères raccomodaient, ça fait mal au coeur de mettre au rebut pour un pauvre petit trou …

      J'aime

  4. Oh non pas possible … pas besoin de sous tire les photos parlent d’elles même. Elles ont quand même assuré jusque là. Bon courage pour le reprisage. Il faut que tu en fasses d’autres pour moins les solliciter … Bon tricot.
    Amitiés,
    Thali

    J'aime

  5. Rho dommage, mais comme c’est du fait main, il sera facile de le reprendre je pense..; ensuite reste à savoir si c’est de l’usure… yes elles sont confortables et tu les mets souvent …
    Ou c’est un trou de mite… la loose, elle les a aimé elle y reviendra…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s