Rendez-vous boulet # mai 2017

Mois de mai, nouveau rendez-vous des boulets ! Il fallait bien que je privilégie dans ma liste d’en-cours de laissés-en-plan mon boulet véritable …

-Mon gilet-boulet. Je l’ai lavé et bloqué histoire de ne rien regretter. Résultat, il y a toujours un décalage (moindre) entre les 2 devants qui du coup sont sensiblement plus longs que le dos, et les manches me boudinent toujours. A détricoter. DÉTRICOTÉ !

-un petit pull en coton. Reste une manche à monter. FINI !

-un gilet kimono. Reste les côtés à assembler. FINI !

-un pull de printemps à manches courtes. 2 1/2 manches tricotées, manches terminées montées, restera à les assembler fermer et à fermer les côtés. Parti au blocage !

-un pantalon 7/8. Photos à faire. FAITES

-des succulentes au crochet. A assembler et à installer.

-un châle sur le modèle de Retour de promenade qui devait me permettre de finaliser l’écriture du tuto mais les bordures ne me plaisent pas. A défaire ? Je crois que son sort est scellé vu que j’ai déjà récupéré son aiguille …

-une veste enfant au crochet, plus que une manche et les finitions

-une jupe ratée

un nouveau gilet kimono dont je viens de finir l’échantillon (et après je me demande pourquoi ma liste est toujours aussi longue !

Passage à l’acte donc pour mon gilet en Goomy 50 de Bergère de France, phase détricotage.

Quand on ne l’a jamais fait on a tendance à penser que le détricotage d’un ouvrage fini est difficile principalement sur le plan moral : tout ce temps passé à choisir un modèle, tricoter, assembler, rentrer les fils pour finalement revenir à la case départ, dur ! Mais voilà, on se dit qu’une fois la décision prise, le plus pénible est fait !

Pas vraiment en fait. Le détricotage est plein d’embûches, d’étapes successives qui demandent aussi pas mal de temps et d’énergie et il a fallu que je me donne un bon coup de pied au derrière pour ne pas laisser mon boulet tranquille 😉

Etape 1 : découdre les manches, trouver le fil de départ. Pas si simple quand les fils ont été rentrés et qu’on ne veut rien abimer. On tire un peu ici, ça ne vient pas, ah mais non ça doit être de l’autre côté, ça ne vient pas non plus, c’est le syndrôme de la clé USB appliqué au tricot 😀

Le voilà !

 

Etape 2 : détricoter, le plus facile, pour peu que le point et la laine soient coopératifs. Pas de problème avec le jersey et la Goomy. Je n’ai pas la chance d’avoir un dévidoir, mais j’ai un baby-foot et ça le fait !

J’ai obtenu 5 écheveaux de laine toute frisotée, j’adore c’est trop mignon !

Etape 3 : proposer un bon bain pour défriser tout ça.

Etape 4 : faire sécher au grand air puisque, contre toute attente, le soleil a bien voulu pointer le bout de son nez.

Etape 5 : mettre en pelotes. Je passe sur l’épisode des noeuds, un écheveau avait mal vécu la sortie du bain/étendage, cela m’a valu une belle séance de démêlage.

Et voilà, c’est fini ! Et maintenant, je fais quoi ?

J’avais commandé cette laine après avoir vu ce pull que je trouve pétillant et original. Oui mais voilà, je ne porte pas beaucoup de pulls, je ne suis pas fan des encolures bateau que je trouve parfois gênantes et puis je me posais des questions sur la gestion des raccords de rayures au niveau des coutures.

Modèle 994 Bergère de France 2014/2015

Sinon, comme je porte beaucoup mon Vitamin D que j’adore, je pourrais en refaire un ou alors plutôt un Storm Mountain qui est dans le même esprit. Oui mais l’effet rayures de la laine conviendra-t-il à ce modèle ? Et puis j’ai un peu la flemme de tricoter en anglais …

Ou alors je me tricote une cargaison de chaussettes ….

Je vais réfléchir à la question et on en reparle le mois prochain 😉

 

Je vous rappelle que le  Rendez-vous Boulet c’est chaque 2ème lundi du mois. Allez donc voir chez Emmanuelle, c’est elle qui a eu cette idée géniale et elle vous explique tout par le menu ; vous y trouverez aussi la liste des courageuses participantes, n’oubliez pas d’aller les voir ! On se retrouve au mois de juin pour le prochain Rendez-vous …

Bonne semaine 🙂

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

38 commentaires sur “Rendez-vous boulet # mai 2017

  1. Tu as super bien avancé sur tes ouvrages!

    Et puis alors j’admire ton courage d’avoir tout détricoter et remis en pelotes. Mais on dit toujours que le courage paie alors hâte de voir la suite

    J'aime

  2. Bravo pour avoir oser et réaliser ce detricoatge. Je trouve que l’idée d’un vitamine D est tentante et serait sympa dans cette couleur. Bonnes réflexions et merci d’être fidèle au,rendez-vous ! Bonne journée, bises

    J'aime

    • Pour être franche, il a fallu que je me motive très sérieusement, mais je m’étais faite à l’idée que jamais je ne porterai ce gilet raté, il faut savoir reconnaître ses erreurs et prendre les mesures qui s’imposent. Quant à arrêter une décision pour la suite, je n’en suis pas encore là mais quoiqu’il en soit ce ne sera pas un gilet de printemps ou de plein été alors j’ai le temps !
      Merci à toi et à bientôt !

      J'aime

  3. Il faudrait que je fasse comme toi, une liste de tous mes boulets. Peut-être serai-je alors tentée, morte de honte, de m’y atteler sérieusement ???
    J’admire ton courage.

    J'aime

    • Ma liste ne me fait pas honte, c’est mon fidèle pense-bête qui me guide lorsque je me demande quoi faire et aussi qui me raisonne quand j’ai des envies fulgurantes. Elle me permet d’avoir l’esprit plus tranquille puisque tout est clairement écrit, même si je dois avouer que ce n’est pas le tricot qui m’empêche de dormir !
      Merci de ton soutien 🙂

      J'aime

  4. Et c’est en detricotant qu’on s’aperçoit comme on avait bien travaillé les finitions. Fils bien rentres (trop !), coutures bien serrées pour pas que ça se découse. Etc …
    Je suis vraiment très solidaire de tout ce boulot! Bravo et maintenant tu as la page blanche pour mieux repartir … courage !😘

    J'aime

    • Comme tu dis ! Franchement j’aurais pu décider de le détricoter avant de rentrer les fils !!!
      Maintenant il faut que je réfléchisse mais je peux le faire en temps masqué en tricotant tout un tas d’autres choses dont j’ai plus envie pour le moment 😉

      J'aime

    • C’est ce que je fais en couture et ça marche bien. Mais en tricot je trouve ça plus facile de défaire et refaire, et franchement il n’était pas portable, même sur le mannequin où il était resté depuis les photos il avait piètre allure 😦

      J'aime

  5. Bravo! Je viens moi aussi de détricoter en gilet en coton, et ça prend effectivement du temps pour retrouver les bons bouts et s’en sortir. J’avoue que je ne relave pas la laine, je tire bien sur le fil en remettant en pelotes et ça va bien. Prends ton temps avant de choisir ton projet…parfois on trouve le bon sans chercher.

    J'aime

    • Démêler la laine ne me dérange pas tant que ça, je peux y passer un temps fou sans m’énerver, bon pas 3 jours non plus !
      Je vais prendre le temps de choisir tranquillement mon nouveau projet, je ne voudrais pas qu’il se termine de la même manière que celui-ci !

      Aimé par 1 personne

  6. Le syndrome de la clef USB en tricot, tu m’as tué sur cette phrase !!! J’ai adoré !! En tout cas, quelle patience d’avoir détricoté avec autant de douceur ce gilet !!! Mais le résultat est impressionnant !! J’espère que tu trouveras vite le bon projet pour cette jolie laine !!!

    J'aime

    • C’est du vécu (pour toi aussi peut-être ?), autant pour la laine que pour la clef USB, je suis contente que ça te fasse rire 😀
      J’aime beaucoup cette laine, même si au final je ne sais pas si c’est la bonne couleur pour moi, alors je vais prendre le temps pour ne pas me tromper de projet, promis !

      Aimé par 1 personne

  7. Le boulet par excellence, tout ce travail de détricotage, quel exploit, surtout sans top abîmer le fil. Le petit bain, le rembobinage, etc. Je t’admire. Sans compter le courage de se lancer au départ dans une telle aventure de démontage, de mettre de côté des heures de travail (je sais de quoi je perle, je n’ai jamais évident de s’y résoudre, même si c’est le seul moyen).
    Il va falloir que cela décante un peu, mais tu trouveras Le projet idéal pour ce beau fil 😉

    J'aime

    • Oui oui toute tricoteuse sait ce que c’est que de réduire à néant tout ce travail effectué, pas facile ! Mais on sait aussi qu’avant d’en arriver là on a bien pesé le pour et le contre et qu’il n’y avait pas d’autre solution …
      Pour l’instant je me dis que c’est une bonne chose de faite et si je réfléchis à la suite, je m’occupe les mains à autre chose en attendant et c’est motivant 😉

      Aimé par 1 personne

    • Faire et défaire … mais oui ça fait un peu mal au coeur. Pour l’instant les pelotes sont rangées bien au chaud, je laisse à ce projet le temps de mûrir 😉

      J'aime

  8. Quand je pense à toutes ces heures de travail, surtout que tu l’avais tricoté en aiguilles fines !
    Mais tu as bien fait, tu ne l’aurais jamais porté ce gilet !
    Bonne idée que les chaussettes, tu vas pouvoir en tricoter jusqu’à la 3ème génération après toi ! Ou des châles que tu vas offrir, vu le nombre de pelotes que tu as !
    Bon courage pour la suite, tu as quand même bien avancé dans tes boulets !

    J'aime

    • Ah tu me fais penser à ces aiguilles 2,5 qu’il va falloir ressortir, quelle poisse !
      Et tu me fais rire avec toutes ces chaussettes que je pourrais laisser en héritage, j’imagine la tête des héritiers 😀
      Heureusement que j’ai en parallèle d’autres projets qui avancent mieux, ça compense …
      Meric beaucoup pour tes encouragements ❤

      J'aime

  9. Ah quel aventure ce gilet et en plus pour en arriver là, mais tu as eu raison de démonter. Bien vu le baby-foot … moi j’en ai pas et sinon c’est la même ambiance chez moi avec mon gilet boulet. Résultat j’ai envi de partager ma galère et de vous le présenter j’en suis quand même au 3ème tricotage … ce qui est un exploit pour moi (d’habitude les boulets je ne connais pas … des mis en attente de montage ou de côté par manque de temps oui).
    Heureusement que tu as projet qui se concrétise à côté pour te remonter le moral.
    Bon courage pour le recyclage de la laine en chaussette.
    Amitiés,
    Thali

    J'aime

    • Je suis très contente que mon boulet te donne envie de partager le tien, magnifique soit dit en passant !
      J’éspère que je ne tricoterai pas cette laine 3 fois, pas avec ces petites aiguilles qui ont tendance à piquer le bout des doigts, pitié ! 😀
      Je pense que tu auras terrassé ton boulet avant moi mais, comme toi, je ne lâche pas l’affaire, alors à bientôt …

      J'aime

  10. Pingback: Mon Joli boulet | thalicreations

  11. Bravo d’avoir franchi le pas du détricotage! C’est une décision difficle mais c’est aussi un soulagement de ne plus se poser la question de savoir ce que va devenir ce tricot qu’on sait déjà qu’on ne portera pas.
    Laisse toit le temps de la réflexion pour savoir ce que tu fera du fil et à bientot pour un nouveau boulet.

    J'aime

  12. Bonjour !
    Toujours admirative devant les tricoteuses qui ont le courage de détricoter. En même temps, pour celui-ci je ne vois pas ce qu’il y avait à faire d’autre ?!
    Je me demande aussi si l’auto-rayant conviendrait au Storm. Chez Drops, ils proposent des modèles de cardigans sympas en light fingering (dans leur gamme, la Fabel) ou, chez BDF, ce modèle-ci (http://www.ravelry.com/patterns/library/826—cardigan)…
    Et puis plein de choses terminées aussi pour toi, chapeau bas !

    J'aime

    • Ah oui je l’avais vu et oublié ce gilet ; merci pour le lien !
      Ma phase de réflexion n’est pas terminée et, en attendant, je m’occupe les doigts avec d’autres petites choses 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s